Carnet

Marguerite DURAS

Marguerite DURAS 4 avril 1914 - 3 mars 1996
01/10/2015

Naissance : 4 avril 1914 à Gia Dinh en Indochine française

État civil : Marguerite DURAS, est le nom de plume de l’écrivaine, dramaturge, scénariste et réalisatrice française, Marguerite Germaine Marie DONNADIEU. Elle est la cadette et fille unique d’Henri DONNADIEU, directeur de l’école de Gia Dinh, et de Marie DONNADIEU, institutrice. Sa mère trouve une pension et un lycée à Saïgon, le lycée Chasseloup Laubat de Saïgon. Marguerite et Robert ANTELME se marient le 23 septembre 1939. Le couple divorce le 24 avril 1947. Marguerite vit avec Dionys MASCOLO. Ils eurent un fils : Jean.

Décès : 3 mars 1996 à Paris

  • Le dimanche 3 mars 1996, à huit heures, Marguerite DURAS meurt d’un cancer, au troisième étage du numéro 5 de la rue Saint-Benoît. Elle allait avoir quatre-vingt-deux ans le mois suivant.
  • Ses obsèques ont eu lieu le 7 mars 1996, en l’église Saint-Germain-des-Prés. Elle fut inhumée au cimetière du Montparnasse. Sur sa tombe, son nom de plume, deux dates et ses initiales : M D, furent gravés.
  • Marguerite DURAS reste aujourd'hui un des auteurs les plus étudiés dans les lycées. Certains de ses textes sont traduits dans plus de 35 langues. L'ensemble des œuvres édité par Gallimard approchait, en 2008, les 5 millions d'exemplaires écoulés.
  • En 2001 sort au cinéma « Cet amour-là », réalisé par Josée DAYAN, un biopic des dernières années de la vie de Marguerite DURAS, librement adapté du témoignage éponyme d’Yann ANDRÉA.
  • Lors de la session 2005-2006, « Le Ravissement de Lol V. STEIN » et « Le Vice-Consul » sont au programme de l'agrégation de lettres modernes.
  • Le 17 mai 2011 a lieu l'inauguration du lycée français international Marguerite DURAS, à Hô Chi Minh-Ville.
  • Le journaliste Michel VIAL annonce son décès dans un reportage, diffusé lors du JT « SOIR 3 » de la chaine France 3.
  • Pierre MAURY du quotidien belge « Le Soir » publie l’article « Le décès de Marguerite DURAS à l'âge de 81 ans » pour annoncer son décès. Il y écrivit d’ailleurs : « L'immense succès de « L'Amant », en 1984, n'éclipse pas l'importance de toute une œuvre construite pendant cinquante ans. Le dernier livre publié par Marguerite DURAS, l'an dernier, s'intitulait « C'est tout ». Elle ne pouvait mieux dire : elle est décédée dimanche matin. »
Ajouter un message