Carnet

Achille ZAVATTA

Achille ZAVATTA 6 mai 1915 - 16 novembre 1993
01/10/2015

Une vie au service du Cirque.

Achille ZAVATTA était une personnalité du monde du cirque. Il fut à la fois clown, acrobate, trapéziste, cavalier, dompteur et musicien. Il jouait notamment de la trompette, du saxophone et du tambour.
L’artiste de Cirque a convolé dans sa caravane à trois reprises :
⦁ En 1934, il se mari en premières noces, avec Julia MOORE.
⦁ Marié en secondes noces, en 1957, avec Monique REVENAS.
⦁ En 1974, mariage en 3eme noce avec Annick TRETOUT.
Il est le père de Lydia, William, Willie ZAVATTA de sa première union, d’Éric ZAVATTA de son second mariage, et de Franck ZAVATTA de son troisième mariage.

« Adieu les p’tits nenfants »

Un dernier tour de piste pour Achille ZAVATTA qui souffrait d'infections rénales depuis quelques années et sa vue diminuait progressivement. Ne pouvant plus supporter la vie en dialyse, il mit fin à ses jours par un coup de fusil au matin du 16 novembre 1993 à Ouzouer-des-Champs près de Montargis (Loiret).

L'Auguste le plus populaire de cette moitié du XXème siècle.

Le jeune Achille a commencé sa carrière d’homme de cirque à 4 ans avant de devenir une célébrité avec le personnage du clown Auguste. Petite enfance en Tunisie avec le cirque de son père Frederico, son apprentissage avec ses frères, son premier numéro le trio Fortunello avec Michel et Rolph, ses acrobaties et la voltige à cheval avec sa sœur Eléonore…

En France, les cirques se succèdent :

Cirque Lamy, Zoo Circus, Pinder, au chapiteau du Cirque de Paris, au French Circus Farina (en Espagne), aux Arènes Olympiques à Marseille… Achille devint ensuite le partenaire de son frère Michel dans un numéro de perche portée, puis participa au quadruple jockey au Cirque Wilhelm Hagenbeck dirigé par Alfred Court.

En 1941, en compagnie du clown Alex, avec qui il allait former un des meilleurs duos du milieu du XXème siècle, Achille fit la réouverture de Medrano.
Pendant environ vingt ans, il était la vedette du Cirque d’Hiver Bouglione, mais il se produit également au Bostok-Circus, il est finalement signé par l’Amar. Il assumera également le poste de directeur du cirque (celui qui portera son nom) tout en continuant son rôle de clown devant son public.

Plus qu’une étoile de la piste...

Pendant un demi-siècle, Achille Zavatta se produisit également au music-hall, au théâtre, au cabaret, au cinéma, à la radio et à la télévision. Artiste complet, il a été :
⦁ Cascadeur comique, acrobate au tapis, clown de reprise
⦁ Sauteur à la batoude, voltigeur à cheval, perchiste, contre-pitre,
⦁ Danseur acrobatique, comique à cheval, Auguste musical, comédien, mime
⦁ Chanteur, acteur, dompteur et même ballerine à cheval…

En dehors de la piste, il pratiqua tous les emplois du cirque, de palefrenier jusqu’au PDG, en passant par monteur, afficheur, électricien ou chauffeur de poids lourd. Sa renommée, amplement méritée, fut à la hauteur de son talent.

Pour ses obsèques, clowns, acrobates, dompteurs, tous les artistes de cirque se réunirent sous le chapiteau du cirque ZAVATTA. Le cercueil fut installé au milieu de la piste et y resta tout au long du spectacle donné en son honneur. Il fut ensuite conduit au crématorium du Père Lachaise dans un corbillard rouge et bleu tiré par deux chevaux blancs avec l'escorte de la grande famille du cirque et la fanfare en parade.

L’étoile du cirque repose au columbarium du cimetière du Père-Lachaise à Paris. L’expression « Adieu l’artiste » n’a jamais été aussi justifiée...

Ajouter un message