Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

550 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Jacqueline BAUDRIER

Jacqueline BAUDRIER 16 mars 1922 - 2 avril 2009
01/10/2015

La journaliste française, Jacqueline BAUDRIER est décédé à Paris le 2 avril 2009. Née Jacqueline Hélène VIBERT, elle voit le jour le 16 mars 1922 à Beaufai (Orne). Elle a eu des responsabilités à l'ORTF ainsi que sur plusieurs chaînes et a présidé Radio France de 1975 à 1981. Après des études à la Sorbonne, elle a occupé de nombreux postes : Chroniqueuse politique à la RTF (1950-1960). Elle a longtemps été une des grandes voix de la radio française (d'Actualités de Paris à Paris Inter, qui deviendra France Inter). Rédactrice en chef des journaux parlés de l'ORTF (1962-1968). A partir de 1994, elle devient Présidente du comité d'orientation des programmes de La Cinquième.

 

  • Le Parisien annonce son décès en publiant l’article « Mort de Jacqueline BAUDRIER, ancien PDG de Radio-France ». Il y est rapporté que « La journaliste Jacqueline BAUDRIER, qui a été président directeur général de Radio France de 1975 à 1981, est décédée jeudi à Paris à l'âge de 87 ans, selon un faire-part publié vendredi dans Le Figaro ». Par ailleurs, l’article rappelle que « Née le 16 mars 1922 à Beaufai (Orne), diplômée de la faculté de Lettres de Paris, Jacqueline Baudrier a fait ses débuts à la RTF en tant que chroniqueur politique de 1950 à 1960, avant d'être rédactrice en chef du journal parlé de l'ORTF (1966-1968). Trois ans plus tard, elle accède au poste de Président directeur général de Radio France ».
  • Pour sa part, Pure People fait part de son décès via l’article intitulé « Jacqueline BAUDRIER est décédée ». Il y est annoncé que « Jacqueline BAUDRIER, présidente directrice générale de Radio France, est décédée hier. Madame Baudrier faisait partie des pionniers de la télévision, et notamment de l'information à la télévision ».
  • Dans son article « Jacqueline BAUDRIER », Daniel PSENNY du Monde annonce que « Femme de télévision et de radio, mais peu connue du grand public, Jacqueline BAUDRIER est morte, jeudi 2 avril à Paris, à l'âge de 87 ans. Elle fut une pionnière de l'audiovisuel et une des grandes voix de la radio française. Sa longue carrière journalistique a été étroitement liée à la politique ».

 

Ajouter un message