Carnet

Claude WINTER

Claude WINTER 18 février 1931 - 25 avril 2011
01/10/2015

 

L’actrice française, Claude WINTER s’est le 25 avril 2011 à Paris. Elle vient au monde à Tientsin en Chine, le 18 février 1931. Fille de directeur de cinéma, elle intègre le Conservatoire national supérieur d'art dramatique à l'aube de ses 20 ans. En 1953, elle est engagée à la Comédie-Française, où elle restera trente-cinq ans. Le 2 janvier 1987, il devient doyen des Comédiens-Français, première femme de l'histoire de notre théâtre national à porter ce titre et occuper cette fonction. Elle quitte la Comédie-Française un an plus tard. Nommée sociétaire honoraire, elle se consacre davantage au cinéma. Pour le grand écran, elle tourne avec Bertrand TAVERNIER, Francis GIROD, Jean-Claude BRISSEAU et dans « Les Nuits fauves » de Cyril COLLARD. Depuis 1955, elle était la voix de Lady dans la version française de « La Belle et le Clochard » de Walt Disney.

 

  • Le jeudi 5 mai 2011, une messe lui est dite à son intention, en la paroisse Saint-Paul-Saint-Louis à Paris (IVe arrondissement).
  • La Croix annonce son décès en publiant l’article « La comédienne Claude WINTER est décédée à 80 ans ». Il y est rapporté que « Grande interprète de Corneille, Racine, Bernanos ou Péguy, Claude WINTER avait fait toute sa carrière à la Comédie-Française, entre 1953 et 1988 ». Par ailleurs, l’article souligne que « Première femme « doyen » de la Maison de Molière, elle en avait été aussi la première femme « administrateur général », à la suite du décès de Jean Le POULAIN qui occupait ce poste. Au cinéma, il avait travaillé notamment avec Bertrand TAVERNIER ainsi qu’avec Cyril COLLARD dans « Les Nuits fauves », et elle était la voix française de Lady dans le dessin animé « La Belle et le Clochard » ».
  • Pour sa part, Le Parisien fait part de son décès via l’article intitulé « Claude WINTER, une grande figure de la Comédie-Française ». Il y est annoncé qu’« Elle fut la première doyenne de la Comédie-Française. La comédienne Claude WINTER est décédée le 25 avril à l'âge de 80 ans. Grande femme blonde aux yeux clairs, elle a accompagné la troupe de la maison de Molière pendant trente-cinq ans, incarnant les grandes figures féminines du théâtre classique. Elle avait quitté le Français en 1988 avec le titre de sociétaire honoraire pour se consacrer au cinéma, tournant avec les plus grands ».
  • Dans son article « Décès de Claude WINTER », L’Alsace annonce qu’ « Elle a été Chimène dans « Le Cid », Livie dans « Cinna » et Julie dans « Horace » de Corneille, Céphise dans « Andromaque » de Racine… et aussi, en 1987, la première femme nommée doyen de la Comédie-Française : l’actrice Claude WINTER est décédée le 25 avril, a annoncé hier la maison fondée par Molière. Elle avait 80 ans ».

 

 

Ajouter un message