Carnet

Pierre POTIER

Pierre POTIER 22 août 1934 - 3 février 2006
01/10/2015

Le pharmacien et chimiste français Pierre POTIER meurt le 3 février 2006. Né le 22 août 1934 à Bois-Colombes, il fut directeur de l'Institut de chimie des substances naturelles, professeur au Muséum national d'histoire naturelle, membre de l'Académie nationale de pharmacie, de l'Académie des sciences, de l'Académie des technologies et de l’Academia Europea. Diplômé de la Faculté de pharmacie en 1957 puis de l'Institut de chimie des substances naturelles (ICSN) de Gif-sur-Yvette, il dirigea ce même Institut de 1974 à 2000. En 1968, il perdit son épouse emportée par un cancer du sein, ce qui le poussa à faire de la recherche sur le cancer. De juillet 1994 à juillet 1996, il occupa la fonction de directeur général de la recherche et de la technologie au ministère français de l'Enseignement supérieur et de la Recherche. En 1998, il reçut la médaille d'or du CNRS.

 

  • Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Décès du pharmacien et chimiste Pierre POTIER ». Il y est rapporté que « Pierre POTIER est mort vendredi 3 février à l'âge de 71 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Membre de l'Académie nationale de pharmacie (1983), membre de l'Académie des sciences (1988), il a été un des plus remarquables représentants de ce que la France comptait encore comme découvreurs de médicaments dans cette seconde moitié du XXe siècle. Il avait démontré que la recherche publique, le CNRS en l'occurrence, pouvait être le moteur d'une recherche fructueuse et que la coopération entre institutions publiques et industrie privée permettait à chacun des partenaires de bénéficier du savoir-faire de l'autre. Cette carrière de chercheur hors du commun avait été couronnée par sa nomination comme professeur au Muséum d'histoire naturelle, par la médaille d'or du CNRS qui lui fut attribuée en 1998 et de nombreuses distinctions internationales ».
  • Pour sa part, Le CNRS fait part de son décès via le communiqué intitulé « Pierre POTIER, disparition d'un grand scientifique ». Il y est annoncé que « Pierre Potier vient de nous quitter. Toute la communauté scientifique perd l'un de ses plus talentueux chercheurs. Directeur de recherche au CNRS, il était membre de l'Institut de France (Académie des Sciences), membre de l'Académie des Technologies, membre de l'Académie Nationale de Pharmacie, membre de l'Académie Nationale de Chirurgie Dentaire. Médaille d'or du CNRS en 1998 et lauréat de nombreux prix, en France et à l'étranger, il est membre de cinq académies étrangères, membre de conseils scientifiques, de conseils d'administration d'œuvres charitables. Malgré ces honneurs et ces succès, il demeurait un chercheur infatigable et généreux, généreux dans tous les sens du terme. Il utilisait son succès pour le mettre au service de sa discipline, la chimie, mais surtout il engageait toutes ses recherches avec l'idée force de soigner les maux du monde. C'est ainsi qu'il était, à nouveau, avec son équipe, sur le point de mettre sur le marché un nouveau traitement chimique révolutionnaire, cette fois, contre le diabète. Nous perdons un grand homme ».

 

Livre d'Or

Ajouter un message