Carnet

François LAMOUREUX

François LAMOUREUX 17 décembre 1946 - 26 août 2006
01/10/2015

Le haut fonctionnaire communautaire, de nationalité française, François LAMOUREUX décède le  26 août 2006 à Andernos-les-Bains (Gironde), emporté à 59 ans par un cancer des poumons. Il nait le 17 décembre 1946 à Roumazières-Loubert, en Charente. À la fin de l'année 1984, il entre au cabinet de Jacques DELORS, qui vient d'être nommé président de la Commission européenne. Il participe à ce titre à la rédaction de l'Acte unique européen. En 1991, il est nommé directeur adjoint d'Edith CRESSON, alors Premier ministre française. Il devient son chef de cabinet en janvier 1995, lorsqu'elle est nommée Commissaire à la Recherche et à l'Education. Il s'oppose alors au recrutement comme collaborateur de René BERTHELOT. Dès la fin de l'année 1995, François Lamoureux quitte le cabinet CRESSON et rejoint les services administratifs de la Commission européenne comme Directeur général adjoint aux Relations extérieures. Il est ensuite promu Directeur général de la Direction générale Energie et Transports en 1999.

 

  • Libération annonce son décès en publiant l’article « Mort d’un Européen ». Il y est rapporté que « Vous ne le connaissiez pas. C’était un homme de l’ombre, l’un de ces grand commis de l’Etat devenus si rares, même si en l’occurrence il n’était pas au service d’un Etat mais d’une idée, d’un projet, l’Europe. François LAMOUREUX était un grand Européen. Il s’est éteint samedi matin, emporté par un cancer, à l’âge de 59 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « C'est une page de l'histoire de l'Union qui se tourne. Le sourcil broussailleux, l’air sombre, Lamoureux était un hussard passionné et fougueux, l’une de ces grandes gueules d’un autre âge. Il a été à l’origine, avec un petit groupe d’hommes de confiance, de toutes les grandes avancées de l’Union ces dernières années : Marché unique, création des aides régionales, union économique et monétaire ».
  • Pour sa part, Le Taurillon fait part de son décès via l’article intitulé « M. François LAMOUREUX nous a quitté ». Il y est annoncé que « Ce 26 août 2006 nous a quitté M. François LAMOUREUX, décédé à l’âge de 59 ans d’un cancer des poumons, nous laissant le souvenir d’une longue carrière menée au service de l’Europe. Technocrate au caractère bien trempé, on se souvient du rôle important qu’il a joué lors des négociations européennes les plus sensibles des années 1980-2005 ».
  • Dans son article « Décès de François LAMOUREUX », Le site web Eurosduvillage.eu annonce que « L’événement, c’est bien sûr le décès de François LAMOUREUX, ancien collaborateur de Jacques DELORS, et directeur général des transports à la Commission européenne jusqu’à l’année dernière. Cet ardent défenseur d’une Europe forte et solidaire s’est éteint le 2 septembre à 59 ans, des suites d’un cancer. Cet austère fonctionnaire, homme de l’ombre, était un grand européen, toujours à l’avant-garde. Il est reconnu, entre autres, pour avoir été l’un des bâtisseurs du marché unique et pour avoir été à l’origine d’un projet de Constitution baptisé « Pénélope », qui a avait été éclipsé par la Convention ».

 

Ajouter un message