Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Disparition : Jean-Louis BERTUCCELLI

Disparition : Jean-Louis BERTUCCELLI 3 juin 1942 - 6 mars 2014
01/10/2015

Il perd la vie brusquement dans sa 71ème année

Jean-Louis Bertuccelli, le cinéaste français s’est éteint brusquement jeudi 6 mars 2014 à l’âge de 71 ans, a annoncé Le Monde.

Issu d’une mère française et d’un père italien, Jean-Louis Bertuccelli est né le 3 juin 1942 à Paris. Ayant fait ses études dans la section « son » à l'école Louis-Lumière, il devint ingénieur de son, en 1964 en travaillant à la télévision et au cinéma jusqu’en 1966. Fasciné par la mise en scène, il réalisa de multiples courts-métrages comme : Jeanine ou l'Amour, Oaxaca et Tricot ou encore La Mélodie du malheur. 

Sa filmographie

En 1969, Jean-Louis Bertuccelli réalise son premier long-métrage « Remparts d'argile » qui lui vaut d'obtenir en 1970, le prix Jean-Vigo et qui a, également, représenté la France aux Oscars de 1971. Un film qui raconte l’histoire de « Rima », une jeune fille qui s’est battue contre l'inéluctabilité de la vie et également celle des ouvriers contre l'iniquité suite à une demande d’augmentation de salaire.

En 1972, Jean-Louis Bertuccelli a réalisé : « Paulina 1880 », un film tiré d’un roman de Pierre-Jean Jouve. Deux ans plus tard, en 1974, il réalisa « On s'est trompé d'histoire d'amour » avec Coline Serreau, suivra ensuite, en 1976 : « Docteur Françoise Gailland », une histoire d’un médecin réputée, absorbée par son travaille, néglige famille, amant et entourage, jusqu’au moment où elle apprend qu’elle est atteinte d’un cancer de poumon. Grâce à ce film et sa remarquable prestation, Jean-Louis Bertuccelli a offert à Annie Girardot le César de la meilleure actrice, en 1977.

Jean-Louis Bertuccelli a adapté L'Imprécateur, un film tiré d’un roman de René Victor Pilhes, prix Femina en 1977.

Suivront par la suite trois films :

En 1982 : Interdit aux moins de 13 ans
En 1986 : Stress
En 1991 : Aujourd'hui peut-être
Sa fille, Julie Bertuccelli, également cinéaste a réalisé « Depuis qu'Otar est parti » et La Cour de Babel qui sortira, mercredi 12 mars.

Ajouter un message