Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

517 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Georges Jouvin

Georges Jouvin 19 juin 1923 - 24 octobre 2016
28/10/2016

Georges Jouvin : Un virtuose de la trompette s'en est allé

Le trompettiste et compositeur français Georges Jouvin, figure incontournable de la musique française du XXe siècle, s'est éteint le lundi 24 octobre 2016 à Saint-Cloud dans les Hauts-de-Seine, à l'âge de 93 ans, selon le journal Le Parisien. Surnommé "l'homme à la trompette d'or", il était connu pour sa virtuosité et son répertoire éclectique, allant de la musique classique au jazz en passant par la variété.

Né le 19 juin 1923 à Reine en Ille-et-Vilaine, Georges Jouvin a grandi dans une famille de musiciens. C'est au conservatoire de Rennes qu'il a débuté ses études musicales, avant de les poursuivre au conservatoire de Paris.

Sa carrière a débuté dans les orchestres symphoniques, avant qu'il ne se tourne vers le jazz et la variété. Il a enregistré plus de 3 000 titres, dont des reprises de tubes comme "Le Rififi", "La Paloma", "Histoire d'un amour" et "Gelsomina".

Georges Jouvin a également composé de nombreuses musiques de films, notamment pour "OSS 117 se déchaîne" et "Le Gendarme de Saint-Tropez".

En plus de sa carrière musicale, Georges Jouvin était également un fervent défenseur du droit d'auteur. Il a été vice-président du Conseil d'administration de la Sacem pendant de nombreuses années.

Sa disparition a été saluée par le monde de la musique. Un hommage lui sera rendu le lundi 6 décembre à 15h30 à l'église Saint-Roch à Paris.

Ajouter un message