Carnet

Obsèques : Peter Sarstedt

Obsèques : Peter Sarstedt 10 décembre 1941 - 8 janvier 2017
13/01/2017

50 ans de carrière réduite à un tube ?


L’auteur-compositeur-interprète britannique Peter Sarstedt, principalement connu pour son tube des années 60 « Where Do You Go To My Lovely », est décédé le dimanche 8 janvier 2017 confirme le Parisien. Selon un communiqué de la famille cité par la BBC, Peter Sarstedt s’est éteint à l’âge de 75 ans dans le Sussex, Royaume-Uni.Peter Sarstedt a succombé à des suites de la paralysie supranucléaire progressive après un long combat de six ans contre cette maladie rare. Né le 10 décembre 1941 à Dehli en Inde, Peter Eardley Sarstedt est le frère des musiciens Eden Kane (Richard Sarstedt) et Clive Sarsdedt.


« Where Do You Go To My Lovely » (En français : Où vas-tu ma belle ?).

Sarstedt connaît la célébrité pour avoir écrit le tube « Where Do You Go To My Lovely » en 1969, qui est resté numéro un des Chart et remporte cette même année le prix Ivor Novello Award.

Composée à l'heure de la valse, livrée par des phrasés d'accordéon à la saveur bien de chez nous et avec des aires « à la françaises » tels que Georges Brassens et Jacques Brel, la chanson raconte l'histoire d'une Marie Claire, qui s'est levée des "ruelles de Naples" et de la pauvreté pour rejoindre la jet set méditerranéenne. Quant à la ressemblance de cette histoire avec celle de Sophia Loren soulignée par les critiques, Sarstedt a été prompt à déclarer : "Je ne pensais vraiment à personne en particulier."

La chanson a fait sa première apparition dans le court-métrage de 2007 : Hotel Chevalier. Dans le film, le personnage de Jason Schwartzman, Jack, utilise la chanson comme partition pour rencontrer sa petite amie. Puis, le cinéaste américain Wes Anderson a repris le titre dans certains de ces films dont «A bord du Darjeeling Limited», la musique dans les films de Wes Anderson a toujours occupé une place prépondérante, tant et si bien que certaines scènes sont devenues indissociables de la musique qui les accompagnait.

Bien qu'elle ne soit pas un succès aux États-Unis, la chanson fut numéro un au Royaume-Uni, une position qu'elle a occupée pendant quatre semaines en 1969 et a propulsé Sarstedt au rang de célébrité immédiate au Royaume-Uni. Elle a figuré en tête des palmarès dans 14 pays à travers le monde. L'auteur-compositeur-interprète de 26 ans a continué d'enregistrer et de jouer dans toute l'Europe, mais n'a jamais égalé le succès de la chanson.


Il a réalisé 14 albums, tout au long de ses 20 ans de carrière...

Parmi les singles, à raison de près de deux par an sur une période de 20 ans et jusqu'en 1987, que le chanteur a produit figure : « Beirut » sorti en 1978.
Selon son site web, son état de santé l’avait conduit à prendre officiellement sa retraite en 2010, malgré un ultime album en 2013. Peter a été un pilier du spectacle de la tournée Solid Silver 60s aux côtés d'autres « vétérans » de l'époque... il a été marié deux fois et a eu deux enfants, Anna et Daniel.

Ajouter un message