Carnet

Isabelle Sadoyan

Isabelle Sadoyan 12 mai 1928 - 10 juillet 2017
11/07/2017

Le journal Ouest Franceannoncé la nouvelle de la disparition de la comédienne française Isabelle Sadoyan, qui avait décroché en 2010 un second rôle dans une comédie mise en scène par Didier Bezace intitulée « Les Fausses Confidences ». Isabelle Sadoyan s’est éteinte à l’âge de 89 ans. C’est le Théâtre national populaire (TNP) de Villeurbanne avait également annoncé le décès de la comédienne qui a joué dans « Ruy Blas » en 2011. Née le 12 mai 1928 dans la capitale des Gaules, Isabelle Sadoyan a fait des études au Conservatoire de Lyon.

⦁ L’actrice lyonnaise a participé à la création du Théâtre de la Comédie en 1950 à Lyon, avec le metteur en scène Roger Planchon et le comédien Jean Bouise qu’elle épouse quatre ans plus tard, ils ne se quitteront plus jusqu’au décès de Jean, en 1989.
⦁ Douze ans plus tard, le Théâtre de la Cité a pris place au Théâtre de la Comédie et déménage à Villeurbanne et devient un blason du Théâtre national populaire
⦁ Récemment, la passionnée de théâtre se produisait sur les planches du Théâtre de l’Œuvre, dans la capitale parisienne.

De plus en plus dans des rôles de mère où sa bonté native et son esprit aigu la font irremplaçable... Les metteurs en scène l'aimaient beaucoup et elle n'a jamais cessé de travailler. « Au début, confiait-elle, je cousais aussi les costumes dans un local minuscule. » Plus tard, tout comme son mari, elle ne cessera de travailler, tant au théâtre qu’au cinéma, où elle s’illustrera dans maints seconds rôles : Aussi bien chez Buñuel, Lelouch, Chabrol, Godard, Besson, Sautet ou Joseph Losey (dans Monsieur Klein, elle joue une dame juive humiliée). Le Figaro, lors de sa disparition en fait son portrait : « Très discrète, secrète, très intelligente, elle était une interprète d'une profondeur, d'une subtilité, confondantes. Son jeu était fin, sa présence poétique. Elle était petite, frêle, avec depuis longtemps une belle auréole de cheveux blancs et des yeux clairs qui disaient la petite fille ardente qu'elle avait dû être ».

70 ans de théâtre !

Isabelle Sadoyan a joué dans une centaine de pièces. Passionnée, elle se produisait encore fin 2016 au Théâtre de l’Œuvre à Paris. Elle donnait la réplique à Robert Hirsch, (mort le 16 novembre 2017) le sociétaire honoraire de la Comédie-Française de 91 ans, dans une pièce sur la difficulté d’être vieux, au titre prémonitoire : "Avant de s’envoler"... C'est l'une des mémoires de l'histoire du théâtre du XXe et du XXIe siècle qui s'éteint avec cette dame. 

 

 

Ajouter un message