Carnet

Violet BROWN

Violet BROWN 10 mars 1900 - 15 septembre 2017
19/09/2017

La doyenne de l'humanité Violet Brown est décédée à Montego Bay dans le nord de l’Italie, selon le quotidien Ouest France. La jamaïcaine est doyenne de l’humanité pendant la période du 15 avril au 15 septembre 2017, jour de sa disparition.

Une supercentenaire jamaïcaine

Violet Brown, de son nom de naissance Mosse, est née le 10 mars 1900 à Trelawny située dans la partie nord-ouest de la Jamaïque. Fille de John Mosse et Elizabeth Riley, elle a dirigé une exploitation de cannes à sucre après avoir commencé sa carrière professionnelle en tant que coupeuse de cannes à sucre dans les plantations. Ayant plusieurs cordes à son arc, Violet Brown devient plus tard organiste, secrétaire, couturière et professeur de musique au sein de l’Eglise pendant près d’une cinquantaine d’années. « J’ai été baptisée à l’âge de 13 ans et j’ai offert cinquante ans de ma vie pour de loyaux services à l’Eglise » précise-t-elle. Son mari était gardien de cimetière. La doyenne de l’humanité s’est éteinte à l’âge de 117 ans et 189 jours le 15 septembre 2017 à Montego Bay en Jamaïque, selon Le Parisien.

Elle a été recensée par le centre de recherches en gérontologie américain Gerontology Research Group (GRG) parmi les super-centenaires dont un seul homme âgé de 113 ans à la 16ème place du classement. Violet Brown avait un frère jumeau Irvin Mosse, qui a exercé le métier de professeur, et qui s’en est allé à l’âge de 66 ans aux Etats-Unis. Les informations sur l’enterrement de Violet Brown, mère de cinq enfants dont un décédé, n’ont pas été rendues publiques. Elle a perdu son fils Harold Fairweather Brown à l’âge de 97 ans, quatre jours après son ascension au titre de doyenne de l’humanité. Ses quatre autres enfants sont Barrington Russell Brown, Elsie Dowman Brown, Morris Davis et Idalyn, dit Punce Wilks. Après la disparition d’Ida Stewart (1896-2010), Violet Brown devient le 12 novembre 2010, doyenne de Jamaïque.

La reine Elisabeth II lui envoie un message avec un récit du poème Belshazzar’s Feast de Thomas Aird à l’occasion de son cent-quinzième anniversaire, la Jamaïque faisant partie de son royaume. Violet Brown était le dernier sujet de la reine Victoria. Le 15 avril 2017, elle devient la doyenne de l’humanité suite au décès d’Emma Morano née en 1899 et devant Nabi Tajima. Avec cette dernière, Violet Brown était l’une des deux dernières personnes encore en vie qui ont vu le jour au XIXe siècle. Elle a toujours associée sa longévité à son amour pour Jésus Christ.

 

Ajouter un message