Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Disparition : Thierry Lévy

Disparition : Thierry Lévy 13 janvier 1945 - 30 janvier 2017
03/02/2017

Il était l'un des derniers avocats du barreau de Paris à avoir assisté à une exécution capitale.

L’avocat d’assises Thierry Lévy, connu pour être également pour être l’auteur de nombreux essais dont Justice sans Dieu, Eloge de la barbarie judiciaire ou encore L’Animal judiciaire, est décédé le lundi 30 janvier 2017 à Paris. Militant pour l’amélioration des conditions de détention, il a livré des combats pour abolir la peine de mort. Il a succombé à des suites d’un cancer. Lui qui avait prononcé l'éloge funèbre de Jacques Vergès. « Les ennemis de Vergès auraient aimé qu’il meure d’une mort moins naturelle », avait lâché ainsi l’avocat, rappelant que Me Vergès était détesté autant qu’il était adulé.

Né le 13 janvier 1945 à Nice, Thierry Lévy, fils du fondateur de l’hebdomadaire « Aux écoutes » Paul Lévy, a grandi au sein d’une famille bourgeoise juive. Dans son jeune âge, il étudie au collège de Janson-de-Sailly. Alors âgé de 14 ans, son père meurt et Thierry reprend sept ans plus tard les rênes du journal familial en perte d’audience qui se solde finalement par une chute de l’entreprise.

Des combats pour l’abolition de la peine de mort

L’avocat pénaliste français est inscrit au barreau de Paris après avoir prêté serment au mois de novembre 1969. Il est particulièrement connu pour avoir défendu le condamné à mort Claude Buffet en 1972 avec Roger Bontems son complice pour le meurtre de deux otages à la prison de Clairvaux pendant une tentative d’évasion. Avec ses confrères Philippe Lemaire, Robert Badinter ou Henri Leclerc, il a mené des combats pour l’abolition de la peine de mort.

Selon Le Journal Le Monde. « C'était l'incarnation de l'indépendance », a déclaré maître Jérémie Assous, qui a partagé plusieurs dossiers avec son éminent confrère. « Un modèle pour toutes les générations ». Il était l'un des derniers avocats du barreau de Paris à avoir assisté à une exécution capitale. En 1972, il avait accompagné Claude Buffet à la guillotine installée dans la prison de la Santé à Paris. Son client avait été déclaré coupable avec son complice Roger Bontems de deux meurtres lors d'une tentative d'évasion à la centrale de Clairvaux.

L'inhumation de Thierry Lévy

L'inhumation eu lieu le vendredi 3 février au cimetière de Passy, précédée d'une messe en l'église Notre-Dame-de-l'Assomption-de-Passy, dans le 16eme à Paris
Maître Levy qui était à la tête de la présidence de la section française de l’Observatoire international des prisons (OIP) pendant de nombreuses années, n’avait pas souhaité de discours mais que des dons soient versés pour ceux qui le souhaitent à l’OIP.

Ajouter un message