Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Obsèques : Chuck BARRIS

Obsèques : Chuck BARRIS 3 juin 1929 - 21 mars 2017
29/03/2017

Il a été animateur le jour, et la nuit espion et tueur.

L’animateur américain et producteur Chuck Barris est mort le mardi 21 mars 2017 de cause naturelle selon la presse américaine.
Né à Philadelphie, en Pennsylvanie, le 3 juin 1929, Chuck Barris, de son nom complet Charles Hirsch Barris a révélé dans « Confessions d’un homme dangereux », son autobiographie sortie dans les années 1980, qu’il a toujours mené une double vie. Il a été animateur le jour, et la nuit espion et tueur.

George Clooney a réalisé une adaptation au cinéma de cette autobiographie, où Chuck Barris prétend avoir assassiné une trentaine de personnes en travaillant pour la CIA.
De 1966 à 1976, soit plus de 10 ans, Chuck Barris était à la tête d’émissions de divertissement, qui amusaient un grand nombre de téléspectateurs. À cette même époque, Chuck Barris a été recruté par la CIA en tant qu’informateur. Docteur en droit et photographe primé, Chuck Barris vivait avec sa femme à Manhattan et a publié en 2004, la suite de son autobiographie intitulée « La mauvaise herbe ne meurt jamais ». Malheureusement, on lui a coupé l’herbe sous le pied pour le mettre en terre à l’âge de 87 ans.

Le Parisien, évoque en priorité le créateur d’émissions de télévision dont certaines seront adaptées au marché Français.


Grâce à lui nous avons eu l’émission « Tournez Manège ».

« The Dating Game » restera sans doute l’un des plus célèbres jeux télévisés qu’il a créés, mettant des célibataires en scène, avec une adaptation française diffusée sur TF1, de 1985 à 1993 sous le nom de « Tournez manège ! ».
« Ingrid es-ce que tu b.... » les cinquantenaires se souviendront des inconditionnels de l’émission parodiée par les Inconnus...
Il inventa par la suite « The Newlywed Game », que France 2 diffusera sous le nom de « Les Zamours ». Il est également à l’origine du concours de talents amateurs, qu’il a intitulé : « The Gong Show ».
Barris est un peu moins chanceux avec les jeux suivants, mais il renoue avec le succès en 1976 avec The Gong Show, sur NBC cette fois. Dans le rôle du juge autoritaire et désagréable, il accueille sur son plateau des artistes amateurs venus montrer leurs talents face à un jury de personnalités connues. Tiens aurait-il été précurseurs des émissions récentes (maj 2020)?.

Barris a toujours joué autour du mystère de ces révélations folles, les services secrets américains, eux, ont toujours nié la carrière secrète de Barris à la CIA. Contrairement au succès, jamais démenti, de ses shows et à leur influence sur la télé mondiale.

Le Gong a sonné pour Chuck mais aucune information n’a été communiquée par ses proches concernant ses funérailles mais les administrateurs et le personnel de la Fondation de la police de New York notent avec tristesse le décès de leur bien-aimé administrateur émérite. « Chuck a siégé au conseil d'administration pendant 30 ans avec un soutien indéfectible pour la NYPD et un souci pour la sécurité de tous les New-Yorkais. Nos sincères condoléances sont adressées à sa femme, Marie. » a déclaré le président de la fondation. La CIA n’a probablement pas envoyé de couronne ...

 

Ajouter un message