Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

789 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Carnet : Clara Halter

Carnet : Clara Halter 1 mai 1942 - 30 octobre 2017
02/11/2017

Un unique mot, « paix »

Le quotidien La Dépêche du Midi n’a pas manqué de relayer la disparition de la sculptrice Clara Halter dans la matinée du lundi 30 octobre 2017. Clara Halter a succombé à des suites d’une longue maladie, a déclaré son mari. On lui doit la conception du Mur pour la Paix sur le Champ de Mars en l’an 2000. Mais elle ne s’est pas arrêtée là, l’artiste française est l’auteur de plusieurs autres œuvres éparpillés dans le Monde entier. Une de ses spécialités est de créer des dessins monochromes où elle triture à l’infini des lettres microscopiques. L’artiste expose ses oeuvres à partir de 1992.

Clara Halter a dirigé pendant une dizaine d’années la revue internationale « Eléments » dédiée à la Paix au Proche-Orient. C’est en 1976 que le dessin, sa véritable vocation la rattrape. Elle est mariée à l’écrivain Marek Halter qui était peintre à l’époque. Le Mur pour la Paix qu’elle a conçu était inspiré du mur des lamentations de Jerusalem. On aperçoit des petites fentes entre les parois de verre permettant aux gens de glisser des messages. Le mot « Paix » y est traduit en une trentaine de langues. Selon Le Figaro, le Mur pour la Paix avait été installé, à l'origine, pour quatre mois, mais était finalement resté. Des associations de défense du patrimoine avaient fait de son retrait leur cheval de bataille. L'œuvre a été au centre d'une bataille judiciaire avec la maire du VIIe arrondissement.

Parmi les œuvres d’art pour la Paix qu’elle a conçus et réalisés avec l'architecte Jean-Michel Wilmotte figurent :

- Pour le tricentenaire de la ville en 2003 : La Tour de la Paix à Saint-Pétersbourg
- Les Portes de la Paix à Hiroshima deux ans plus tard à l’occasion du 60e anniversaire du largage de la bombe atomique
- Dans le cadre d’une « saison française » en Israël, en 2006, Clara Halter conçoit l’installation les Tentes de la Paix et une immense bâche calligraphiée à Jérusalem en 2006.

Des monuments en souvenir de cette sculptrice de renom qui a su partager sa perception de la Paix.  "Clara n'est plus", écrit Marek Halter, qui invite ses proches et ceux qui ont connu l'artiste à lui rendre hommage au cimetière de Bagneux. Marek et Clara Halter avançaient côte à côte depuis plus de cinquante ans.

 

Ajouter un message