Carnet

Christian MILLAU

Christian MILLAU 30 décembre 1928 - 5 août 2017
08/02/2019

Cofondateur du guide Gault & Millau

Une nouvelle de bien mauvais goût : Christian Millau est décédé chez lui à Saint-Mandé (région parisienne).
Des obsèques de toqués … Parmi les personnalités présentes aux funérailles : Marc Veyrat avec son chapeau noir, le grand chef a par deux fois obtenu la note de 20/20 au Gault & Millau. D'autres toqués sont présents comme Michel Guérard (Les Prés d'Eugénie dans les Landes), Georges Blanc (4 toques au Gault & Millau), Jacques Maximin et Michel Trama…

En 1949, il fait son entrée au service de politique intérieure du journal Le Monde. Il travaille ensuite au sein de la revue littéraire Opéra, Christian Millau découvre un courant littéraire de droite, antigaulliste et anti-sartrien : « l’univers des Hussards ». Quatre godelureaux animent ce mouvement : Michel Déon, Roger Nimier, Antoine Blondin, et Jacques Laurent. Avant d'être le critique gastronomique que l'on connaît et le fondateur du Guide concurrent du Michelin, il a d'abord fait ses armes dans le journalisme une fois son droit et Sciences-Po en poche.

Un manifeste novateur contre la « popote » française trop riche, trop grasse, trop copieuse...

Si rien ne l'y destinait, le journaliste a été à l'origine d'une véritable révolution dans le monde de la gastronomie. En 1960, le tout-puissant Guide Michelin régnait alors en maître absolu de la critique. Chargé, en 1961, des pages « magazine » Christian Millau écume les restaurants français, accompagné d'Henri Gault, qui tient la rubrique « Week-end et promenades ". Le guide est né plus tard de ces joyeuses mais sérieuses escapades. Il s'est éteint à l'âge de 88 ans.

1969 est l’année où sa carrière prend un tournant décisif avec le lancement du magazine mensuel « GaultMillau ».
A partir de 1972, le « Gault & Millau » devient annuel.
1. A chaque restaurant, une note sur 20
2. L’attribution d’une, deux ou trois toques
3. Un commentaire ciselé qui fait tout le sel du guide

Un manifeste qui a eu un retentissement mondial 

Le Guide s’attaque cette fois à la gastronomie traditionnelle en lançant le courant de la « Nouvelle Cuisine » (une gastronomie plus allégée et mettant en avant les talents et l'inventivité des cuisiniers).
En 1973, avec l’appui de quelques chefs qu'ils avaient découverts, comme Michel Guérard et Joël Robuchon, (et avec le soutien de Paul Boscuse), les préceptes donnent naissance à la cuisine contemporaine :
- « Tu ne cuisineras pas trop »
- « Tu élimineras les sauces riches »
- « Tu utiliseras des produits frais et de qualité »
- « Tu allégeras ta carte "...
En 1992, Christian Millau prenait sa retraite gastronomique et se consacrait (avec succès) à l'écriture. « Nous n'étions d'accord sur rien. Ni sur la politique, ni sur la religion, ni sur la musique. Sur rien, à l'exception du goût ", se souvenait dans les Echos, Christian Millau un an avant sa mort.
Le prestigieux guide gastronomique français Gault & Millau a été cédé à une famille russe début 2019 qui s’est engagée à investir plusieurs millions d’euros dans « le digital et l’international ». Le montant de la transaction est confidentiel mais cela s’est certainement passé autours d’une bonne table …
Le deuxième guide gastronomique français après le Michelin, est distribué dans 12 pays.

 

Ajouter un message