Carnet

Claude Pierre-Brossolette

Claude Pierre-Brossolette 5 mars 1928 - 17 décembre 2017
26/12/2017

Le quotidien L’Alsace annonce la nouvelle de la disparition de l’ancien résistant et haut-fonctionnaire français Claude Pierre-Brossolette le dimanche 17 décembre 2017. Il serait le plus jeune médaillé de la Résistance. Il a occupé le poste de secrétaire général de l’Elysée de 1974 à 1976 après avoir été inspecteur des finances.

Né le 5 mars 1928 au 16ème arrondissement de Paris, Claude Pierre-Brossolette est le fils de Pierre Brossolette, résistant et compagnon de la Libération, et de Gilberte Brossolette, née Bruel, résistante et sénatrice française. Alors âgé de 14 ans, la Gestapo l’arrête, l’interroge et le torture en 1942 mais il refuse jusqu’à la fin d’évoquer son père. Il est principalement connu pour avoir été à la tête de diverses banques à savoir la banque Stern ou encore la banque Worms et préside le Crédit Lyonnais. Le père de la journaliste Sylvie Pierre-Brossolette s’est éteint à l’âge de 89 ans.

Le Président de la République a présenté ses plus sincères condoléances à la famille de Claude Pierre-Brossolette, ajoutant que ce dernier faisait partie des premières promotions de l’École nationale d’administration pour rejoindre ensuite l’inspection des Finances. Le suicide de son père le toucha particulièrement mais transmettait à travers la mémoire de ce héros de la résistance l’exemple du courage et de la résistance à l’oppression aux générations plus jeunes.

Ajouter un message