Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Nécrologie : Pierre Gaspard-Huit

Nécrologie : Pierre Gaspard-Huit 29 novembre 1917 - 1 mai 2017
04/05/2017

Du « Titanic » au « Capitaine Fracasse » ...

Le célèbre réalisateur du Capitaine Fracasse, également scénariste et cinéaste, de son vrai nom de son vrai nom Jean Michel Pierre Gaspard-Huit, est mort lundi 1er mai. Son agent Jean-Pierre Noël a annoncé sa disparition à l’AFP, « Il est décédé hier à 13H00 à Paris », selon M. Noël, ex-agent de la compagne de Pierre Gaspard-Huit, la comédienne Marie-Christine Demarest nous précise le Journal La Dépêche. Il vivait au Tréport selon Paris-Normandie.

Né le 29 novembre 1917 à Libourne, parfois désigné sous le pseudonyme de Michel Clermonte, Jean Michel Pierre Gaspard-Huit s’est intéressé au monde du cinéma dès son plus jeune âge, car pour se débarrasser des enfants pour aller danser, sa mère et ses tantes les envoyaient dans la salle de cinéma, où il a vu plusieurs films. Quand plus tard il a voulu en faire son métier, il a dû partir en Allemagne car à cette époque aucune école en France ne proposait d’études cinématographiques.

Il a débuté en tant que réalisateur dans les années 40

Dans une interview en 2014, il décrit ses débuts pour apprendre la technique : « J'ai tourné un plan pour « Autant en emporte le vent ». Pendant la Guerre, j'ai été fait prisonnier et j'ai travaillé aux studios Bavaria, à Munich. Je travaillais le plus souvent sur des comédies. En 1943, j'ai tourné les derniers plans du film « Titanic », montrant les rescapés dans les chaloupes. C'était un film commandé par Goebbels. Plus tard, en France, j'ai longtemps été premier assistant de Roger Richebé »
et il ne s’est plus arrêté...

« Le Capitaine Fracasse »

Sa filmographie est riche, notamment « À belles dents », « Sophie et le crime », « La Mariée est trop belle », « Shéhérazade, » ou encore « Canaille ».
Mais sa plus grande et sa plus célèbre réalisation restera sans doute « Le Capitaine Fracasse » : Selon ses propos le projet est né assez facilement car les droits étaient libres sur le livre de Théophile Gautier, son adaptation a plu à la maison Osso qui a produit le film. Sa version est celle la plus proche du roman, plus fidèle que le film d'Abel Gance toujours selon le réalisateur. Il tourne en 1961, aux côtés de Louis de Funès, de Jean Marais et de Philippe Noiret. Une histoire du XVIIe siècle dans lequel le Capitaine Fracasse affronte un bon nombre d’ennemis pour être à la rescousse de sa comédienne dont il est tombé amoureux.

Tout au long de sa carrière, Pierre Gaspard-Huit a côtoyé et a fait tourner de nombreux acteurs notamment Micheline Presle, Louis Jourdan, Marina Vlady, Daniel Gélin, Brigitte Bardot, Jean-Claude Brialy, Romy Schneider ou encore Alain Delon.

En 1950, il a reçu le Prix Lumière pour avoir remarquablement réalisé « La vie tragique d'Utrillo ».
Mort à l’âge de 99 ans, le journal Le Figaro a publié quelques extraits des œuvres de Pierre Gaspard-Huit, pour lui rendre hommage.

Ajouter un message