Carnet

Marisa Leticia Rocco

Marisa Leticia Rocco 7 avril 1950 - 2 février 2017
07/02/2017

Lula perd son épouse en pleine tourmente politique

L’ex-première dame du Brésil de 2003 à 2010 Marisa Leticia Rocco, la seconde épouse de l’ancien président de la République fédérative du Brésil, Luiz Inacio Lula da Silva, est décédée le jeudi 2 février 2017 à Sao Paulo. Les correspondants français à São Paulo ou à Rio de Janeiro sont restés étonnamment discrets sur cet événement et surtout sur les réactions de la droite chrétienne de plus en plus haineuse.

Née Rocco Casa le 7 avril 1950 à Sao Bernardo do Campo, Marisa Letícia Lula da Silva avait épousé l’ancien président brésilien en 1974 quand il était encore dirigeant syndical. C’est en pleine tourmente politique que l'icône de la gauche perd sa femme à l’âge de 66 ans. Comme son époux Lula, elle avait été également poursuivie pour corruption de Petrobras. Elle aurait reçu un appartement en guise de cadeau de la part d’une entreprise de construction. L'ex-président et son entourage ont toujours nié avec force toute implication dans le dossier Petrobras. L'icône de la gauche brésilienne se dit victime d'une persécution visant à l'empêcher de briguer de nouveau la présidence du Brésil en 2018...

L’hôpital où elle a été admise en soins intensifs a déclaré que Marisa Leticia Rocco a succombé à des suites d’une attaque cérébrale (AVC) dont elle souffrait depuis le 24 janvier dernier. En état de mort cérébrale, la famille de la défunte aurait autorisé le don d’organes. Selon l’établissement Syrio-Libanais de Sao Paulo, les examens effectués jeudi dernier ont montré l’absence de flux sanguin dans le cerveau. Lula, au nom de sa famille, remercie toutes personnes qui les ont soutenues pendant ses 10 derniers jours.

- Une minute de silence a été respectée à la chambre des députés à Brasilia, et de nombreux messages de condoléances ont été envoyés par des politiciens de tous bords. De nombreuses personnalités, dont l'ex-présidente Dilma Rousseff, ont rendu hommage à la femme de combat.
- Le PSDB (centre-droit), parti qui s'est opposé à Lula lors de plusieurs élections présidentielles, a envoyé un communiqué exprimant ses condoléances.

La dépouille de l'épouse de l'ex-président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva sera veillée puis incinérée au sud de Sao Paulo, a annoncé l'entourage de Lula dans un communiqué. "La veillée funèbre aura lieu samedi au syndicat des métallurgistes de Sao Bernardo do Campo, là où l'ex-président Luiz Inacio da Silva et Marisa Leticia se sont rencontrés", précise le communiqué. L'incinération de sa dépouille se tiendra ensuite au cimetière Jardim da Colina dans l'intimité.

 

Ajouter un message