Carnet

Guy Paillotin

Guy Paillotin 1 novembre 1940 - 18 septembre 2017
21/09/2017

Haute et prestigieuse personnalité scientifique de son temps.

Le scientifique français Guy Paillotin est décédé le lundi 18 septembre 2017. Il est principalement connu pour avoir présidé ou dirigé de grands organismes de recherche dont l'Institut national de recherche agronomique (Inra) pendant huit ans. Le Figaro n’a pas manqué de relayer l’information sur la disparition de Guy Paillotin à l’âge de 76 ans.

Né le 1er novembre 1940, Fils de Robert Paillotin ingénieur chimiste, sa mère Irène Sokolova, ingénieur née en 1914 à Saint-Petersbourg (Russie) était arrivée en France en 1934. Donc 2 ingénieurs font un ingénieur et Guy fait des études à L'École nationale supérieure des mines de Paris. Il en sort ingénieur au corps des mines et est titulaire d’un doctorat en sciences physiques de Paris XI-Orsay.

Un polytechnicien qui s’intéresse à la biologie comme le titrait le journal La Croix (anncien élève de l'Ecole polytechnique il fut classé 3ème sur 300 élèves français lors de la promotion 1960). Fin des années 1960, il débute sa carrière comme chercheur en biophysique au CEA où il commence à grimper dans la hiérarchie, étant nommé en 1975 chef du service de biophysique. Toutefois, il finit par se lasser de la recherche trop fondamentale. Il conduit au Commissariat à l'énergie atomique de nombreux travaux en biophysique, et présente une thèse sur les transports d'énergie dans l'appareil photosynthétique des plantes en 1974.

- Il a présidé le Comité national d’évaluation de la recherche de 1989 à 1991, l’Inra de 1991 à 1999 ainsi que le Cirad de 1992 à 1999.
- De 1996 à 1999, il est président des Scouts et Guides de France dans lequel il était un membre d’honneur. Il fut également secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie d’agriculture de France.

Depuis 1999, Guy Paillotin a présidé aux destinées de grandes institutions de la recherche :

- Président du conseil d’administration de l’INA-PG depuis 1999, Guy Paillotin a également été à la tête de diverses instances dédiées à l'environnement ou à l'alimentation.
- A partir de 2002, il a également présidé le Conseil d'administration de l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail.

Les obsèques de Guy Paillotin, Commandeur de l’Ordre national de Mérite, commandeur du Mérite agricole, Officier de la Légion d’honneur et décoré des Palmes académiques, seront célébrées le vendredi 22 septembre à 11 heures, en l’église Saint-Martin de Savigny-sur-Orge, dans l’Essonne. Le plus bel hommage est certainement celui d’Etienne Landais (son ancien chargé de mission) dont voici un extrait : « ... Peu de gens savent qu’il était un homme timide et pudique, qui ne se livrait guère. Beaucoup l’admiraient et/ou le craignaient.../ ... Les distances qu’il veillait à conserver avec tout un chacun expliquent sans doute que nul ne se soit senti investi du devoir de prendre l’initiative d’organiser une manifestation officielle pour honorer la mémoire de ce grand dirigeant, quoiqu’il ait joué un rôle clé pour la recherche agronomique française, à des moments décisifs de son histoire... »

Ajouter un message