Carnet

Simone Veil

Simone Veil 13 juillet 1927 - 30 juin 2017
04/07/2017

Une vie de Combats.

Grande figure de la politique française et icône de la lutte contre la discrimination féminine en France, elle allait avoir 90 ans... Hospitalisée suites à des problèmes respiratoires, l’ancienne ministre de la Santé Simone Veil, (sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing) est décédée le vendredi 30 juin 2017 à son domicile Parisien.
Née le 13 juillet 1927 à Nice, Simone Jacob (son nom de naissance), est issue d’une famille juive originaire de Bionville-sur-Nied (Lorraine).


Le numéro 78651.

13 avril 1944, Simone est déportée avec sa mère et sa sœur Milou à Auschwitz-Birkenau, puis sa sœur Denise à Ravensbrück. Elle résiste à l’enfer du camp d’extermination et au désespoir de la mort de sa mère des suites du typhus.
Après sa libération en mai 1945, elle fait face à l’annonce de l’assassinat en Lituanie de son père et de son frère. Accablée de souffrances, elle se construit un avenir et décide de devenir avocate, rencontre Antoine (son mari), renonce au barreau et s’oriente vers la magistrature.

⦁ Nommée à la direction de l’administration pénitentiaire, elle travaille de 1954 à 1964 à humaniser l’univers carcéral.
⦁ A la direction des affaires civiles, elle prend pleinement conscience des inégalités entre les sexes.
⦁ En 1969, conseillère technique dans le cabinet de René Pleven, alors Garde des Sceaux dans le gouvernement de Jacques Chaban-Delmas.
⦁ Son parcours d’excellence la conduit en 1970 au poste de secrétaire générale du Conseil supérieur de la magistrature.
⦁ Elle fait aussi figure de pionnière en étant la première femme à siéger au Conseil d’administration de l’ORTF (Office de radiodiffusion-télévision française) de 1972 à 1974.
⦁ En 1974, elle entre dans le gouvernement de Jacques Chirac en tant que ministre de la Santé (jusqu’en 1979).

Le 26 novembre 1974, Simone Veil a marqué la lutte pour les droits des femmes alors ministre de la Santé, elle présente devant les députés son projet de loi sur l’avortement. Le 17 janvier 1975, la loi Veil légalisant l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est promulguée.

⦁ Madame Veil préside le Parlement européen de 1979 à 1982
⦁ Ministre des Affaires sociales, de la Santé et de la Ville de 1993 à 1995 (Gouvernement d’Edouard Balladur)
⦁ Trois ans plus tard, elle siège au Conseil constitutionnel pendant 7 ans
⦁ Elue en 2008 à l’Académie Française.


Hommage national aux Invalides le 5 juillet 2017.

Les drapeaux européens sur les bâtiments officiels sont en berne. Les drapeaux tricolores sont parés d’un crêpe... Le Président de la République annonce (Emmanuel Macron prononçe un émouvant discours) que l’ancienne ministre de la santé et rescapée de la Shoah reposerait au Panthéon avec son époux.

Simone Veil et son mari, Antoine, sont entrés au Panthéon le 1er Juillet 2018

Les cercueils remontent la rue Soufflot (escortés par la Garde républicaine) sous les applaudissements nourris d’une foule diverse, constituée de familles, de personnes âgées mais surtout de spectateurs plus jeunes, venus nombreux en ce jour du 1er Juillet 2018, un dimanche matin...( Léon Zitrone nous manque...).

⦁ Les choristes ont entonné Le Chant des marais », avant de laisser place au président de la République :
⦁ « La décision de faire entrer Simone Veil au Panthéon ne fut pas seulement la mienne ni celle de sa famille, mais celle de tous les Français »,
⦁ « Elle qui avait vécu l’indicible expérience de la sauvagerie et de l’arbitraire savait que seuls le dialogue et la concorde entre les peuples empêcheraient qu’Auschwitz ne renaisse sur les cendres froides de ses victimes, a déclaré le président devant plus de mille personnalités et proches du couple, ainsi que plusieurs centaines d’anonymes.

Simone Veil repose désormais dans la crypte des grands hommes et grandes femmes de la Nation. La jeune déportée d’Auschwitz incarne la France, son honneur, sa grandeur, son courage et sa dignité en toute situation et dans l'adversité.


Livre d'Or

HAUDRECHY BRUNO lundi 10 juillet 2017
une Dame Exceptionnelle

Ajouter un message