Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Enterrement : Gérard BASSET

Enterrement : Gérard BASSET 7 mars 1957 - 16 janvier 2019
17/01/2019

Le sommelier français laisse en deuil le monde du vin et le monde de la gastronomie.

Gérard Basset, sacré meilleur sommelier du monde en 2010 à Santiago au Chili, est décédé le mercredi 16 janvier 2019, a annoncé le quotidien Le Progrès. Il est le cofondateur de la chaîne hôtelière « Hôtel du Vin » avec son partenaire d’affaires Robin Hutson en Grande-Bretagne et également propriétaire de l’hôtel TerraVina dans le Hampshire avec son épouse Nina.

Fauché par des suites d'une longue maladie

Né le 7 mars 1957 à Saint-Etienne, Gérard Basset fait ses études au Lycée Albert Camus à Firminy. Alors âgé d’une vingtaine d’années, il obtient trois CAP en Cuisine, Restaurant et Sommelier et décide de s’installer en Angleterre. De plongeur à serveur à l’hôtel Crown à Lyndhurst, en passant par cuisinier sur l’Île de Man, il s’intéresse très vite au goût du vin et décide de se tourner vers le métier de sommelier. En 1988, il travaille au restaurant étoilé Michelin de l’hôtel Chewton Glen à New Milton en tant que chef sommelier. Un an plus tard, il obtient le titre de Master Sommelier, puis une dizaine d’années plus tard celui de Master of Wine. Gérard Basset, président d’honneur du Wine and Spirit Education Trust (WSET), s’est éteint à l’âge de 61 ans. Il a succombé à des suites d'un long combat contre la maladie.
 

Il tire sa révérence finale à l'âge de 61 ans

Grand gagnant du prix du meilleur sommelier international des vins français en 1992, il remporte deux ans plus tard le prix du meilleur sommelier d’Europe. Gérard Basset reçoit la médaille de sa ville natale Saint-Etienne en 1997. Pour services rendus à l’industrie hôtelière, il est fait Officier de l’Ordre de l’Empire Britannique en 2011, puis remporte le prix de l’Homme de l’année deux ans plus tard par le magazine anglais Decanter. Des grands noms du milieu du vin dont son partenaire de route Terre de Vins, ont rendu hommage à Gérard Brasset, qui fut ambassadeur de France au Royaume-Uni l’année dernière et reçoit l’Ordre du Mérite Agricole.

 

Ajouter un message