Carnet

Toni Morrison

Toni Morrison 18 février 1931 - 5 août 2019
14/08/2019

Première auteure afro-américaine à avoir reçu le prix Nobel de littérature en 1993, l’auteure est morte à l'âge de 88 ans, a annoncé sa famille. « Elle est décédée paisiblement la nuit dernière d’une courte maladie, entourée de sa famille et de ses amis dans un hôpital de New York, a précisé son éditeur, Alfred A. Knopf ».

Toni Morrison est née à Lorain dans l'Ohio, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford (patronyme du planteur blanc qui possédait ses grands-parents esclaves), enfant de la Grande dépression, dans une famille ouvrière de quatre enfants et élevée par un père qui détestait les Blancs, Toni Morrison grandit dans un milieu pauvre et multiculturel et affirme n’avoir jamais eu vraiment conscience de la ségrégation jusqu’à ce qu’elle parte en 1949 pour Howard University surnommée « La Black Harvard » à Washington.

⦁ Elle poursuit ses études à l’université de Cornell et y présente une thèse sur le suicide chez William Faulkner et Virginia Woolf.
⦁ Elle devient professeure de littérature au Texas avant de revenir à Washington.
⦁ En 1958, elle épouse Harold Morrison, un étudiant en architecture d’origine jamaïcaine, mais le quitte en 1964 et s’installe avec leurs deux jeunes fils à New York.

Prix Nobel et prix Pulitzer.

Toni a longtemps enseigné, travaillant aussi dans le milieu de l'édition, avant de faire paraître son premier roman, "The Bluest eye" en 1970. Elle a exploré toute l'histoire des Noirs américains depuis leur mise en esclavage jusqu'à leur émancipation dans la société américaine actuelle. Descendante d'une famille d'esclaves, Miss Morrison est connue pour avoir donné une visibilité littéraire aux Noirs. Cette brillante universitaire a écrit :

⦁ 11 romans sur une période couvrant 60 ans
⦁ Des essais, des livres pour enfants…
⦁ 2 pièces de théâtre et un livret d'opéra…  

Parmi ses ouvrages les plus connus figurent son premier roman : "The Bluest Eye" en 1970 « L'Oeil le plus bleu ». La reconnaissance arrive en 1977 avec Le Chant de Salomon et le triomphe mondial en 1985 avec Beloved, son roman qui a obtenu le prix Pulitzer en 1988. Inspiré de faits réels situé pendant la Guerre de Sécession, le livre raconte l'histoire d'une femme qui tue sa fillette de deux ans pour qu'elle ne devienne pas esclave. La mère est arrêtée avant de pouvoir se donner la mort et le fantôme de sa fille, prénommée Beloved, vient lui rendre visite…
⦁ "Beloved" est le premier volet d'une trilogie consacrée à l'amour sous l'angle de l'histoire noire américaine.
⦁ Il a été suivi de "Jazz", publié en 1992, qui raconte un trio amoureux dans le Harlem des années 1920, et
⦁ "Paradise", paru en 1997.

Toni Morrison a "donné vie, par sa force visionnaire et ses emprunts poétiques, à un aspect essentiel de la réalité américaine", avait déclaré le jury du Nobel de littérature en lui attribuant sa récompense en 1993. « J’aimerais écrire sur des Noirs sans avoir à dire qu’ils sont noirs. Exactement comme les Blancs écrivent sur les Blancs », aimait-elle répéter de sa voix grave, entrecoupée de rires communicatifs.

 

Ajouter un message