Carnet

Michel BERNARD

Michel BERNARD 31 décembre 1931 - 13 février 2019
14/02/2019

L'ancien champion de demi-fond Michel Bernard a quitté la piste…

L'ancien président de la Fédération française d'athlétisme et champion de demi-fond, Michel Bernard a rendu son dernier souffle
Le dernier « Meeting » de Michel Bernard se déroulera à l'église Sainte Barbe d'Anzin où il fut président des médaillés Jeunesse et sport du Nord-Pas de Calais pendant plus de 20 ans…
Michel Bernard avait commencé l’athlétisme par le cross-country (via des épreuves inter-usines à Anzin), où il travaillait comme manœuvre, avant de percer jusqu’au plus haut niveau. La nouvelle de sa disparition a été annoncée par le quotidien La Voix du Nord.

Michel Bernard était un des leaders de l'athlétisme français des années 50-60


· Finaliste olympique du 1500 m et du 5000 m (7e) aux JO de Rome en 1960.
· Avec Michel Jazy, il partage le bonheur d'un record du monde du 4x1500 m en 1961
· En 1964 à Tokyo, il obtiendra son meilleur résultat olympique avec une sixième place au 1500 m.
· Champion des États-Unis en 1963 à New-York sur le 3 miles / Champion d’Angleterre du mile en 1961 à Londres, il comptabilise aussi de nombreux titres de champion régional et de champion de France de cross-country…
· Il totalisait 67 sélections sous le maillot bleu.

Il s'est éteint à l'âge de 87 ans.

Il avait également été président de la FFA de 1985 à 1987.

Sur le site de la FFA, Philippe Lamblin, (lui-même ancien Président) lui rend hommage : « C’était un "battant" comme aucun autre, fidèle en amitiés, infatigable et engagé sans réserve pour les causes justes, il a toujours donné sans compter. J’ai perdu un modèle et un ami »

Une grande fidélité au territoire du Nord

Il était le fondateur du meeting en salle de Liévin (qui vient de célébrer sa 25eme édition). Aux côtés d'un autre Nordiste, son grand rival, Michel Jazy.
Il s'était confié à l'émission sportive "Les coulisses de l'exploit" (en 1971, il avait 40 ans) pour sa passion pour l'athlétisme. Il a présidé la Ligue Nord-Pas-de-Calais pendant vingt ans. Michel Bernard était aussi la figure et le fondateur en 1959 de l'AS Anzin (club d'athlétisme anzinois). Les Anzinois témoignent de son engagement total pour le sport et pour la vie associative puisqu’il était président de l’Office municipal des sports d’Anzin, de l’association des centres de loisirs…

Elevé au grade de Chevalier de la légion d’Honneur en mai 1991, avant d’en devenir Officier en avril 2001. Il avait reçu la médaille d’or du Sénat lors de l’inauguration du complexe Michel Bernard, toujours à Anzin. Il a fini sa course… mais sa fierté serait surement son petit-fils Pierrick, actuellement un espoir régional de l'athlétisme.

 

Ajouter un message