Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

550 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Jacques ANQUETIL

Jacques ANQUETIL 8 janvier 1934 - 18 novembre 1987
01/10/2015

Naissance : 8 janvier 1934, Mont-Saint-Aignan, France.

État civil : Jacques ANQUETIL, surnommé aussi « Maître Jacques », est le premier quintuple vainqueur du Tour de France en vélo, et l'auteur du doublé Dauphiné libéré Bordeaux-Paris en 1965. Spécialisé dans les courses à étapes, il fut, successivement, trois fois Champion de France de poursuite de 1955 à 1957.

Décès : 18 novembre 1987 à La Neuville-Chant-d'Oisel, France.

Jacques ANQUETIL est mort d’un cancer d’estomac à l’âge de 53 ans.

  • Il fut inhumé dans son cimetière familial situé à Quincampoix, dans le département de la Seine-Maritime en Normandie.
  • Sa tombe est sculptée en forme de livre ouvert avec sa naissance sur la page de gauche et sa mort sur celle de droite.
  • La mort de « Maître Jacques » est soupçonnée liée au dopage. Le site « Sportactus » publie le 24 avril 2006 : « son côté implacable a parfois été mal perçu par le public. ANQUETIL était le conquérant de l'utile ».
  • Michel DE PRACONTAL publie l’article « Quand le sport tue » pour évoquer « l’ère de Jacques ANQUETIL ». Le dopage de l’époque de Jacques ANQUETIL aurait été à l’origine du décès de nombreux performants coureurs français.
  • Son ami et ex-rival Raymond POULIDOR, a partagé sa tristesse en déclarant dans un communiqué : « J'étais en vacances aux Antilles lorsque j'ai appris la triste nouvelle… Je n'ai pas pu retenir mes larmes », rapporté par Eurosport le 11 juillet 2007.
  • À l’annonce de la disparition de Jacques ANQUETIL, Pierre CHANY a déclaré : « Avant lui, on n'imaginait pas qu'un ANQUETIL pût exister, et il n'y en aura plus désormais ».
  • Laurent VERGNE a rendu hommage à Jacques ANQUETIL en déclarant : « Le plus grand cycliste français de l'histoire avec Bernard HINAULT était non seulement un champion extraordinaire, mais aussi un exemplaire unique ».

Ajouter un message