Carnet

Charles MATTON

Charles MATTON 13 septembre 1931 - 19 novembre 2008
01/10/2015

L’artiste pluridisciplinaire français, Charles MATTON s’est éteint le 19 novembre 2008, emporté à 77 ans par un cancer du poumon. Fils de Magdeleine et Pierre MATTON, il voit le jour le 13 septembre 1931 à Paris. Durant toute son enfance, il grandit dans l'incertitude des choses, dans l'incertitude de leur réalité lorsqu'elles ne sont pas regardées. En effet, sa famille vit alternativement dans le luxe et une quasi-pauvreté, passant d’un hôtel particulier avenue Foch à un deux-pièces rue Pelleport, dans le 20e arrondissement de Paris. Son questionnement plastique sur le regard a débuté dès cette période. Il commence à dessiner tout ce qu'il voit, cherchant à comprendre.

·         Il est enterré au cimetière Montparnasse.

·         Le Nouvel Observateur annonce sa mort en publiant l’article intitulé « Le peintre et cinéaste Charles MATTON est décédé ». Il y est rapporté qu’« Artiste aux multiples facettes, celui qui fut tour à tour conseiller de François TRUFFAUT, décorateur scénographe ou encore essayiste, s'est éteint à l'âge de 77 ans des suites d'un cancer du poumon ». De plus, l’article souligne qu’« II était un « fabricant d'images » comme il se qualifiait lui-même, à la recherche, par tous les moyens artistiques, de « l'apparence du monde ». Il a mené un parcours aux multiples facettes, utilisant en même temps la peinture, le dessin, la sculpture, la vidéo, la photographie, l'écriture ou le cinéma pour « décrypter les apparences » ».

·         Pour sa part, Pure People intitule « L'artiste Charles MATTON vient de mourir... » son article relayant la nouvelle de sa disparition. Il y est annoncé que « Nous venons d'apprendre que le peintre, sculpteur et cinéaste français Charles MATTON, était mort hier soir, à l'âge de 77 ans, des suites d'un cancer du poumon. L'artiste, né à Paris, se définissait lui-même comme un « fabricant d'images », et a, toute sa vie durant, mené une carrière à contre-courant, utilisant différentes formes d'expression comme la peinture, le dessin, la sculpture, la photographie, l'écriture ou le cinéma, pour « décrypter les apparences ». Un grand artiste vient de disparaître ».

Livre d'Or

Ajouter un message