Carnet

Roger FAULQUES

Roger FAULQUES 14 décembre 1924 - 6 novembre 2011
01/10/2015
  • Naissance : 14 décembre 1924
  • État civil : Roger FAULQUES est un militaire français, colonel issu de l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, officier parachutiste de la Légion étrangère. Roger FAULQUES est maquisard en 1944 et combat avec la 1ere Armée. Lieutenant, il sert en Indochine au 1er BEP. Il est des combats sur la RC 4 et est grièvement blessé lors de l'opération de Cao Bang. Prisonnier, il est rendu à l’armée française, le Vietminh l'ayant jugé pratiquement mort. Il a servi de modèle à certains personnages des romans de Jean LARTEGUY, Les Centurions et Les Prétoriens. Avec Bob DENARD, ils ont agi notamment pour le compte du MI6 au Yémen, d’août 1963 à la fin 1964. 
  • Décès : 06 novembre 2011 à Nice
  • Roger FAULQUES est décédé à l'âge de 86 ans.
  • Sa famille a annoncé sa mort dans le carnet du quotidien « Le Figaro ». 
  • Le journal « Le figaro » est parmi les premiers à annoncé sa disparition. Les éditeurs du quotidien lui ont consacré un article survolant brièvement son parcours militaire.
  • Le site web « memoire-parachutistes.com » annonce aussi sa mort au travers d’un post tout en le qualifiant d’ » homme aux 1.000 vies ». Le post revenait notamment sur sa carrière militaire et les faits marquant de celle-ci.
  • Le site web « europemaghreb.fr » en fait de même et revient aussi sur la vie et le parcours militaire du défunt. Il y est qualifié de « grande figure de la Légion étrangère ». Plusieurs site web suivirent aussi le pas à sa voir « legaulois.info », « estrepublicain.fr » ou encore « legionetrangère.fr » en annonçant sa mort et en revenant sur la « légende controversé » comme le qualifiait le journal « Vosges Matin ». 
  • Ses obsèques ont eu lieu le 09 Novembre 2011, en l'église Saint Pierre d'Arène de Nice.
  • Les honneurs militaires lui seront rendus à l’issue de la cérémonie religieuse.
  • Conformément au souhait de la famille l’éloge funèbre du commandant sera prononcée par le capitaine Dominique BONELLI. 
  • Il fut inhumé dans le caveau familial au cimetière de Caucade, Rue Alphonse 1er, à Nice.

Ajouter un message