Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Avis mortuaire : Erik IZRAELEWICZ

Avis mortuaire : Erik IZRAELEWICZ 6 février 1954 - 27 novembre 2012
01/10/2015

Victime d'un infarctus au siège du Monde

Le journaliste français, Erik IZRAELEWICZ est décédé le 27 novembre 2012 à Paris, après avoir été victime d'un infarctus au siège du Monde. Né à Strasbourg le 6 février 1954, il a été notamment directeur des rédactions du journal Le Monde du 10 février 2011 à sa mort. Élève de prépa HEC au lycée Kléber à Strasbourg puis diplômé d'HEC (1976), du Centre de formation des journalistes (1978), et docteur en économie internationale (1979), il débute dans le journalisme économique à L'Usine nouvelle. Il entre à L'Expansion en 1981, puis intègre La Tribune de l'économie à la création du titre en 1985. Il rejoint le service économie du quotidien Le Monde à partir d'avril 1986, pour traiter des banques, des assurances et de la conjoncture financière française.

Les journalistes du Monde sous le choc

La Dépêche annonce son décès en publiant l’article « La rédaction du Monde sous le choc après le décès brutal d'Erik IZRAELEWICZ ». Il y est rapporté que « Les journalistes du Monde étaient sous le choc mercredi, au lendemain du décès brutal à l'âge de 58 ans d'Erik IZRAELEWICZ, directeur des rédactions du journal depuis février 2011 et ancien directeur des quotidiens économiques Les Echos et La Tribune ». Par ailleurs, l’article souligne que « Mardi, Erik IZRAELEWICZ a été pris d'un malaise à la rédaction du Monde puis hospitalisé à la Salpêtrière où il est mort en début de soirée. « Au cours de ses 68 années d'existence, Le Monde a, certes, connu bien des vicissitudes, des crises internes, des épreuves, mais pas de drames humains et intimes aussi douloureux », écrit la Société des rédacteurs du Monde ».

Il perd la vie à l'âge de 58 ans

Pour sa part, Libération fait part de son décès via l’article intitulé « Erik IZRAELEWICZ, directeur de la rédaction du « Monde », est décédé ». Il y est annoncé qu’ « Erik IZRAELEWICZ, directeur des rédactions du journal le Monde depuis février 2011, est décédé brutalement mardi à l'âge de 58 ans, a annoncé Louis DREYFUS, président du directoire du groupe le Monde. Victime d'un malaise alors qu'il se trouvait dans les locaux du journal, il est décédé à l'hôpital à l'âge de 58 ans ».

Dans son article « Erik IZRAELEWICZ, « Le Monde » perd son directeur », Le Monde annonce que « Les mots qui viennent en premier au moment d'écrire, comme on pleure l'ami, ce ne sont pas les miens, ce sont ceux de Malraux : « Il ne faut pas neuf mois, il faut soixante ans pour faire un homme, soixante ans de sacrifices, de volonté, de... de tant de choses ! » Erik IZRAELEWICZ, huitième directeur du journal Le Monde, mort subitement mardi 27 novembre dans son bureau, n'aura jamais 60 ans. Mais les sacrifices, oui, il les a consentis, la volonté, oui, il l'a eue, et tant de choses aussi (il écrivait toujours des « aussi » en fin de phrase), qui font qu'il s'est imposé, dans notre génération de journalistes, comme le meilleur ».

Ajouter un message