Carnet

Pierre PELLERIN

Pierre PELLERIN 15 octobre 1923 - 3 mars 2013
01/10/2015

Le médecin français expert en radioprotection, Pierre PELLERIN est décédé dans sa 89ème année, le 3 mars 2013 à Paris. Né le 15 octobre 1923 à Strasbourg, il a été professeur à la faculté de médecine Paris Descartes (1962-1992), dont il est émérite depuis 1993. Fondateur et directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI), il a en outre été fondateur et directeur (de 1956 à 1992) du Centre international de référence pour la radioactivité de l'OMS (1967-1995). Le 26 avril 1986, trois jours après la catastrophe de Tchernobyl et alors que la nouvelle vient tout juste d'arriver en France, en tant que directeur du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI), il intervient au journal télévisé du soir et déclare : « cela ne menace personne actuellement, sauf peut-être dans le voisinage immédiat de l'usine, et encore ».

Le Figaro annonce son décès en publiant l’article « Tchernobyl : mort du professeur Pierre PELLERIN ». Il y est rapporté que « L'ancien patron du Service de protection contre la radioactivité en France (SCPRI) au moment de l'explosion du réacteur de la centrale ukrainienne en avril 1986, Pierre PELLERIN, est décédé ce matin à l'Hôpital européen Georges-Pompidou à Paris. Agé de 90 ans, il a succombé des suites d'une infection pulmonaire ». Par ailleurs l’article souligne qu’ « En 2006, il avait été mis en examen pour «tromperie et tromperie aggravée» et était entendu comme témoin assisté «sur les faits de blessures et homicides involontaires» à la suite de plaintes déposées par l'Association française des malades de la thyroïde et de l'association antinucléaire Criirad. En novembre dernier, la Cour de cassation avait confirmé l'arrêt de la cour d'appel de Paris qui mettait hors de cause le Pr Pierre PELLERIN. En résumé, la justice a estimé que le scientifique n'avait pas menti aux Français quand il avait déclaré qu'il n'y avait pas de risques sur la santé publique en France des suites de Tchernobyl ».

Dans son article « Nucléaire : le professeur Pierre PELLERIN est décédé à l'âge de 89 ans », Le Monde annonce que « Le professeur Pierre PELLERIN, grand spécialiste du nucléaire et mis en cause pour avoir minoré l'impact du nuage de Tchernobyl sur la santé, est décédé dimanche 3 mars à l'âge de 89 ans, indiqué une source proche de la famille, confirmant une information du Figaro. Responsable pendant 37 ans du Service central de protection contre les rayonnements ionisants (SCPRI), Pierre PELLERIN avait eu pendant des décennies la haute main sur les informations concernant le nucléaire en France. Mis en examen pour « tromperie aggravée » sur l'impact du nuage de Tchernobyl en France, il a été innocenté par la justice en 2011 ».

Ajouter un message