Carnet

Fredéric dit " Fred" O. T. ARISTIDES

Fredéric dit " Fred" O. T.  ARISTIDES    - 2 avril 2013
01/10/2015
Le quotidien national Le Monde annonce le décès du grand auteur de BD français Fred le mardi 2 avril 2013. Récemment opéré du cœur, il était très fragilisé. La disparition de Fred plonge le monde de la BD dans une incommensurable tristesse.

La série « Philémon » le fait connaître du public

Fred, de son vrai nom Frédéric Othon Théodore Aristidès, est né le 5 mars 1931 à Paris. Il est fils d’immigrés grecs. Alors âgé d’une vingtaine d’années, Fred débute sa carrière en s’appliquant dans une bande dessinée publiée dans le magazine Zéro en 1954. Ses œuvres très appréciées, il sera publié dans plusieurs autres magazines français et étrangers, entre autres France Dimanche, Ici Paris, The New Yorker ou encore Punch. L’année 1960 est marquée par la création du Hara-Kiri. Il collabore avec François Cavanna et Georges Bernier pour mettre en place le journal satirique.

Le dessinateur français de la bande dessinée franco-belge en est le directeur artistique. Il dessine les 60 premières couvertures du magazine. Ayant plusieurs cordes à son arc, Fred écrit également des scénarios pour plusieurs artistes dont Loro, Jean-Claude Mézières, Hubuc, Georges Pichard, Mic Delinx et Alexis. Vingt ans plus tard, il reçoit le Grand Prix de la ville d’Angoulême au septième Festival international de la bande dessinée.

Connu pour sa série Philémon, Fred était un habitué et un ami du Festival de la bande dessinée d'Angoulême. Il avait au cours de sa carrière collaboré avec Hara-Kiri (qu'il avait cofondé) et le journal Pilote. Philémon reste la création la plus célèbre du dessinateur. C’est en 1965 que la série apparaît sous forme d’histoire de 15 pages pour le magazine de bandes dessinées franco-belge Spirou. Toutefois, René Goscinny a demandé à ce que la série soit publiée dans le magazine Pilote. Fred accepte sa proposition à condition que les dessins soient produits par lui-même. Ce sera donc le cas, la première aventure de Philémon intitulée Le Mystère de la clairière des trois hiboux est publiée en série. De nombreuses personnalités du monde de la bande dessinée ont rendu hommage à Fred.

En 2012, le festival lui avait consacré une superbe exposition à l'hôtel Saint-Simon, "Fred l'Enchanteur". Un an plus tard, le dernier album de Philémon intitulé Le train où vont les choses sort dans les bacs. Il s’agit du premier album de Philémon depuis que Le diable du peintre est paru en 1987, afin de bien terminer la série. Fred est notamment l'auteur du Petit Cirque (1973), de L'Histoire du corbac aux baskets (1993). Il a ensuite publié seize albums de cette série entre 1976 et 2013. Il s’est éteint à l’âge de 82 ans à Paris.

Ajouter un message