Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Obsèques : Jean DUBUISSON

Obsèques : Jean DUBUISSON 18 septembre 1914 - 22 octobre 2011
01/10/2015

Jean DUBUISSON meurt à l’âge de 97 ans

Naissance : 18 septembre 1914 à Lille, France

État civil : Jean DUBUISSON est un architecte français, auteur de nombreux projets, notamment de logements, durant les Trente Glorieuses. Il est le fils de l'architecte Émile DUBUISSON (1873-1947) et le père du designer Sylvain DUBUISSON (né en 1946) et de l'architecte François DUBUISSON. Il entreprend des études d'architecture à l'École des beaux-arts de Lille et les poursuit à Paris à l'École nationale supérieure des beaux-arts. De retour en France, il souhaite s'impliquer dans l'aventure de la reconstruction, après les destructions massives de la Seconde Guerre mondiale. Il a construit à lui seul 20 000 logements sociaux.

Décès : 22 octobre 2011 à Nîmes

C’est son fils, le designer Sylvain DUBUISSON qui a annoncé son décès

Son avis de décès est paru dans le journal « Midi Libre » paru le 24 octobre 2011.

Ses Obsèques eurent lieu le mercredi 26 octobre 2011, au crématorium de Nîmes. Il fut inhumé en fin d’après-midi au cimetière protestant de Nîmes.

Libération annonce son décès via l’article  « L’architecte Jean DUBUISSON range ses plans ». L’article revient brièvement sur les plus grandes réalisations de celui que le ministre de la Culture, Frédéric MITTERRAND qualifiait de « grand architecte de la modernité ».

La chaine de télévision TF1 dans la rubrique « L'info en continu » annonce aussi le décès de celui qui « portait un projet social de l'habitat ». Une biographie du défunt et un rappel de ses grandes constructions y sont rapportés.

Les hommages pleuvent

Suite à l’annonce de son décès, le ministre de la Culture et de la Communication, Frédéric MITTERRAND salue la mémoire de celui qui est « tout à la fois héritier de la grande culture classique et émule du BAUHAUS et de Le Corbusier ». « Dans ce contexte très difficile, propice aux solutions uniformes, il a su proposer des solutions originales et laisser une empreinte durable » souligna le ministre. Il ajouta « Ce grand architecte de la modernité aura apporté une contribution majeure au patrimoine architectural de notre XXe siècle ».

Ajouter un message