Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Nécrologie : Glen A. Larson

Nécrologie : Glen A. Larson 3 janvier 1937 - 14 novembre 2014
01/10/2015

Clap de fin pour le légendaire Glen A. Larson

Le producteur légendaire Glen A. Larson, créateur et scénariste de séries de télévision américaines des années 70 et 80 dont « Galactica » ou « Magnum » s’est éteint vendredi 14 novembre à l'âge de 77 ans. Il a succombé à un cancer de l'œsophage, selon sa famille.
 
Son nom ne vous dit sans doute rien, mais cet homme aux multiples talents a derrière lui de nombreuses séries cultes des années 70 et 80. Parmi elles : Magnum et ses chemisiers hawaïens, K 2000 et son véhicule parlant futuriste, Manimal et ses pouvoirs anormaux ou encore Galactica et son vaisseau spatial à a découverte de la planète Terre.
 
Né à Long Beach le 3 janvier 1937, Glen A. Larson a grandi à Los Angeles et a été scolarisé à la Hollywood High School puis effectua un stage chez NBC.
 

Chanteur du groupe « The Four Preps »

Avant de devenir ce prolifique scénariste et producteur, Glen A. Larson était chanteur et faisait partie, dans les années 1950, du groupe « The Four Preps ». Le groupe a enregistré plusieurs chansons certifiées « disque d'or ». Le titre « 26 Miles » coécrit par Larson se classait à l’époque dans le Top 10 des ventes de singles en Amérique. Devenu père de famille, il abandonne le monde de la musique.
 
Larson n’a débuté sa carrière à la télévision qu’en 1966, en vendant pour la série « Le Fugitif », un modèle de scénario. Il devient dès lors scénariste et plus tard producteur de la série télévisée « It Takes a Thief » d'Universal Television qui lui confie également en 1970, la production d’« Un shérif à New York ». En tant que producteur, on lui doit également en 1973, deux téléfilms inspirés de « Cyborg », un roman de Martin Caidin, qui ont précédés la sortie de la série « L'Homme qui valait trois milliards ».
 

Nommé à trois reprises aux Emmy Awards

Après « Le Fugitif », Glen A. Larson enchaîna par la suite avec la création de « K 2000 » aux côtés de David Hasselhoff, « Magnum » ou encore « Battlestar Galactica », « L'Homme qui tombe à pic » et « Quincy ». Des séries qui ont marqué un grand nombre de téléspectateurs pour leurs scènes d'action.
 
Glen A. Larson a été d'ailleurs, au cours de sa carrière, nommé à trois reprises aux Emmy Awards pour « Un Shérif à New York » et « Quincy ». Son dernier travail en tant que créateur fut la suite de « K 2000 » nommé « K 2000 le retour », diffusé sur la NBC en 2008.

Ajouter un message