Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Centre Presse Vienne
Eclaireur Brayon
Hebdo de l'Ardèche
L'Echo de Vibraye
L'Éclaireurdu Gâtinais
La Dordogne Libre
La Marne
La Renaissance Lochoise
La Voix de l'Ain
Le Courrier de Mantes
Le Journal d'Ici Tarn et Lauragais
Le Journal de Saone et Loire
Le Penthièvre
Le Petit Bleu du Lot et Garonne
Le Petit Journal

Maïa Plissetskaïa

01/10/2015
Maïa Plissetskaïa 20 novembre 1925 - 2 mai 2015
Maïa Mikhaïlovna Plissetskaïa était une danseuse russe, née le 20 novembre 1925 à Moscou et morte le 2 mai 2015 à l’âge de 89 ans à Munich. Surnommée la « Diva de la danse », elle est considérée comme l'une des plus grandes ballerines. Elle est faite prima « ballerina assoluta » du Bolchoï en 1962.
 
Maïa Plissetskaïa est née dans une famille de l'intelligentsia juive. Son père ingénieur, Mikhaïl Plissetski travaillait comme consul et dans les mines de la concession russe du Spitzberg. Maïa Plissetskaïa était scolarisée à Barentsburg dans cette ville. En 1937, son père, accusé « ennemi du peuple » était emprisonné puis exécuté l'année suivante lors des Grandes Purges. Sa mère, née Rachel Messerer, actrice de cinéma muet, était emprisonnée et déportée au Kazakhstan de 1938 à 1941 avec son plus jeune fils, Azari Plissetski au motif d’être l'épouse d'un « ennemi du peuple ». Privée de ses parents à l'âge de 13 ans, Maïa Plissetskaïa, entourée de sa tante et de son oncle, qui étaient l'un des meilleurs professeurs de l'école de danse du Bolchoï à l'époque, devenait tout naturellement une danseuse.
 
En 1934, elle a fait son entrée à l'école de danse du Théâtre Bolchoï, ayant comme professeurs Leontieva Elisaveta et Pavlovna Gerdt. Dès 1936, elle a fait sa première prestation en public dans « La Belle au bois dormant » sur la scène du Bolchoï à l’âge de dix ans.
 
Diplômée de l'école de danse en 1943, elle entrait au Ballet du Bolchoï et sa carrière a commencé.
 
En 1958, elle s’est mariée avec le compositeur soviétique Rodion Chtchedrine.
 
En 1966, elle avait une liaison avec l'acteur américain douze ans plus jeune qu’elle, Warren Beatty.
 
Devenue citoyenne espagnole, elle résidait à Madrid et elle avait déjà vécu longtemps à Munich. Elle se rendait de temps en temps à Lituanie qui est le pays d’origine de la famille de sa mère.
 
Dans ses mémoires, elle a écrit plus tard que l'art l'avait sauvée. Elle s’est concentrée sur la danse et elle voulait que ses parents soient fiers d’elle.
 
Maïa Plissetskaïa n'a pas eu d'enfant.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z