Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Disparition : Eddy Louiss

Disparition : Eddy Louiss 2 mai 1941 - 30 juin 2015
01/10/2015

Eddy Louis a laissé son orgue orphelin...

Le célèbre accompagnateur d’origine martiniquaise du chanteur français Claude Nougaro pendant 13 ans, est décédé le mardi 30 juin 2015 à Poitiers des suites d’un diabète.
Déjà opéré deux fois ces derniers jours pour une cataracte, il a succombé à une troisième intervention. Il y a une dizaine d'années, le musicien avait été amputé de la jambe gauche à la suite des complications artérielles.
Né le 2 mai 1941 à Paris, De son vrai nom Edouard Louise, Eddy Louiss, d’ascendance martiniquaise, commence par étudier le piano classique à l’âge de 5 ans, puis décide d’apprendre à jouer du vibraphone et de la trompette avant de devenir un musicien complet, à la fois organiste, chanteur et pianiste, le défunt Eddy Louiss a fait ses premiers pas dans l'orchestre de son père.

Musicien de jazz et de variété, Eddy Louiss s’affiche comme l’un des plus grands organistes au gré de glorieuses collaborations artistiques.

Il est à l'initiative de son big band la « Multicolor Feeling Fanfare », avec lequel il se produit à travers toute l'Europe.
Devenu un musicien touche-à-tout de référence, il a travaillé avec des artistes de renom qui ont réagi après sa disparition. Lors de son hommage sur l'antenne de TsfJazz, le batteur Bernard Lubat, son compagnon de musique de longue date a déclaré que Eddy Louiss avait été à la fois son ami, son maître, son frère et son père. « Il était roi d'une époque de liberté, d’exagération, d'excès, de musique pour tout, pour rien », a-t-il ajouté.
Il y a une dizaine d'années, le musicien avait été amputé de la jambe gauche à la suite des complications artérielles. Il fut le musicien attitré de Claude Nougaro dans les années 1960 et 1970 et a collaboré avec Stan Getz, Michel Petrucciani, Jacques Higelin, Jean-Luc Ponty, etc. L’un de ses disques les plus réussis s’intitulait simplement Orgue.

Il est parti sur un Requiem de Mozart

En 2012, Eddy Louiss, invité de Dominique Roederer sur Radio outre-mer 1re dans le cadre de l'émission Paris-Sur-Mer, à la demande de l’animateur, il a répondu qu’il souhaitait un petit requiem de Mozart, avec une petite musique de Louisiane, le jour de ses funérailles.
Le musicien est parti paisiblement, entouré des siens, a confié son fils Pierre Louiss. Les obsèques du musicien ont eu lieu au crématorium de Poitiers, 
"Pas de vêtement de deuil, mettez vos belles couleurs", avait souhaité son fils Pierre. L’humble génie nous lègue un précieux héritage musical, placé sous le sceau de sa créolité et de son inextinguible désir d’altérité.

 

Ajouter un message