Carnet

Valérie BENGUIGUI

Valérie BENGUIGUI    - 2 septembre 2013
01/10/2015
César 2013 de la meilleure actrice dans un second rôle pour la comédie "Le Prénom", L'actrice Valérie Benguigui est décédée à l'âge de 47 ans des suites d'un cancer du sein, selon Le Monde.
Le film "Le Prénom", tiré d'une pièce éponyme, un des triomphes au théâtre en 2010 et 2011, dans laquelle la comédienne a également joué au côté de Patrick Bruel, a totalisé plus de 3,3 millions d'entrées en France. Patrick Bruel s'est dit "bouleversé" et "terriblement triste".
 
Ancienne élève du cours Florent et de l'école du Théâtre Chaillot animée par Jérôme Savary, la comédienne a débuté à la télévision dans la série comique "Palace" et au cinéma dans un film de Francis Huster, "On a volé Charlie Spencer" (1986).
 "La vérité si je mens" (1997) avait accéléré sa carrière (même si elle a continué de camper le plus souvent des seconds rôles). Elle a également mis en scène plusieurs spectacles des humoristes Valérie Lemercier et Charlotte de Turckheim.
Valérie Benguigui a enchaîné en 1999, avec une série de succès dont "Mon père, ma mère, mes frères et mes soeurs" de Charlotte de Turckheim, puis "Jet Set" de Fabien Onteniente en 2000.
La comédienne qui a interprété essentiellement des rôles comiques, est devenue populaire aussi à la télévision avec plusieurs personnages dans les séries:
  • "Avocats & Associés" et 
  • "Kaamelot"
En 2006, Valérie Benguigui était à l'affiche de la comédie "Comme t'y est belle !" avec Michèle Laroque.
Plus de 30 films à son actif - La comédienne est apparue dans :
  1. "Pur Week-end" avec Kad Merad et Bruno Solo
  2.  "Je déteste les enfants" d'Anne Fassio.
  3. Toujours avec Kad Merad dans "L'Italien" de Olivier Baroux
Avant la belle aventure du "Prénom", Valérie Benguigui avait joué dans "Le Dindon" de Feydeau, mis en scène par Bernard Murat . Elle avait joué aussi des pièces de Molière et de Labiche.
Dans les coulisses des César qui l'avaient consacrée pour "Le Prénom" elle avait déclaré : 
"Explorer un rôle devant la caméra après l'avoir créé sur scène, a été un vrai bonheur et un vrai plaisir de réinventer le texte et les personnages"
 

Ajouter un message