Carnet

Jules Bianchi

Jules Bianchi 3 août 1989 - 17 juillet 2015
01/10/2015

Le pilote de F1, Jules Bianchi est décédé le vendredi 17 juillet 2015 au Centre Hospitalier Universitaire de Nice. La nouvelle a été annoncée par sa famille le samedi matin. Elle a déclaré dans un communiqué que Jules s’est battu jusqu'au bout, comme il l'a toujours fait, mais sa bataille a pris fin, la vie a eu finalement raison de lui.

Né le 3 août 1989 à Nice, Jules Bianchi est le deuxième pilote de F1 mort des suites d'un accident en course après l’accident mortel survenu le 1er mai 1994, tuant le pilote brésilien trois fois champion du monde, Ayrton Senna, lors du Grand Prix de Saint-Marin. Dans le coma depuis son dramatique accident le 5 octobre 2014 au Grand Prix du Japon à Suzuka, il a rendu son dernier souffle à l'âge de 25 ans. Sous une pluie battante, il a percuté une dépanneuse au quarante-troisième tour de course du Grand Prix du Japon, après sa sortie de route au volant de son bolide de l'écurie russe Marussia. Inconscient, il a été évacué à l'hôpital universitaire de Mie où il a subi une opération d'un hématome au cerveau.

Sa famille qui s’est déjà rendu compte de son état de santé se dit avoir ressentir une peine immense et indescriptible suite à sa disparition. Luca di Montezemolo, l'ancien patron de Ferrari, n’a pas manqué de rendre hommage à Jules Bianchi en déclarant qu’il était un membre de leur famille. Max Chilton, son ancien coéquipier chez Marussia et ami de toujours, lui a également rendu un bel hommage en dédiant sa première victoire dans une course d'Indy Car dans l'Iowa dimanche au pilote disparu la veille.

Les obsèques de Jules Bianchi ont lieu ce mardi 21 juillet à la cathédrale Sainte-Réparate de Nice, où de nombreux pilotes sont attendus, a annoncé Nice Matin.

 

 

Livre d'Or

Claire Jospitre mercredi 22 juillet 2015
Les mots me manquent pour soulager votre chagrin et sentiments d’impuissance mais je sais que Dieu pourra vous apaiser puisqu'il est le Père des tendres miséricordes et le Dieu de toute consolation. Il a promis de restaurer le Paradis ; alors, les humains auront la possibilité de vivre sans fin, sans problèmes, accidents, maladies, ni même la mort. En plus, Dieu ressuscitera des millions d’êtres chers comme Jules. (Psaume 37:29 ; Révélation 21:3,4 ; Jean 6 :40.) Jusqu'à ce que ce jour arrive, que notre Seigneur Jésus Christ et Jéhovah Dieu notre Père, consolent vos cœurs et vous affermissent en toute action et parole qui soient bonnes.

Ajouter un message