Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

521 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Charles Gottlieb

Charles Gottlieb 25 octobre 1925 - 8 mai 2015
01/10/2015
Charles Gottlieb est né à Nancy le 25 octobre 1925, et mort à Nice le 8 mai 2015 à l’âge de 89 ans. Il était un résistant français.
 
Ses parents, juifs polonais, après avoir fui les pogroms en Pologne s'étaient réfugiés à Nancy où son père travaillait comme ouvrier aux hauts-fourneaux. Il lui répétait d’embrasser chaque jour le sol français qui est leur pays d’accueil. Ils étaient contraints de fuir la Lorraine, et s'installèrent dans l'Allier. À seize ans, Charles entra dans la résistance en 1941 pour aller combattre les « boches ». Avant d’atteindre Lyon, il a affronté les Allemands, avec ses compagnons résistants, dans le maquis auvergnat. Le 25 juillet 1944, il a été arrêté à Lyon, passé à l’interrogatoire et à la torture chez Klaus Barbie, puis mis en détention au Fort Monluc et finit par être livré à la Gestapo où il a encore subi des tortures et des interrogatoires durant quatre jours. Le matin du 11 août 1944, Gottlieb, à l'âge de 19 ans, a été déporté à Auschwitz-Birkeneau. Il s’est dit avoir de la chance de faire le voyage dans l’un des wagons voyageurs.
 
Le 27 janvier 1945, l’armée soviétique a libéré le camp d’Auschwitz-Birkeneau. Transféré au camp autrichien d’Ebensee, il a été libéré par des soldats américains le 7 mai. Charles Gottlieb était parmi les rares rescapés qui étaient revenus miraculeusement vivants des camps de la mort nazis. Il s'est installé à Nice. Depuis 2004, il témoigne régulièrement aux collégiens des Alpes-Maritimes, les horreurs de la barbarie nazie d'Auschwitz pour le devoir de mémoire. Il accompagne également des collégiens à Auschwitz-Birkeneau lors des voyages de la mémoire organisés. Son récit a transformé ces adolescents en ambassadeurs de la tolérance, de la paix et du respect de l’homme.
 
Le Conseil général des Alpes-Maritimes a décerné à Charles Gottlieb la distinction de « Personnalité de l'année 2014 » et citoyen d'honneur de la ville de Nice. Il s'est éteint le jour de la commémoration du 70e anniversaire de la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie.

Ajouter un message