Carnet

Sandy Berger

Sandy Berger 28 octobre 1945 - 2 décembre 2015
07/12/2015

Suivez l’étoile du Berger ...

L’ancien conseiller de sécurité nationale américain, Samuel Richard « Sandy » Berger, est décédé à Washington, District de Columbia, le 2 décembre. Le cabinet de conseil international, Albright Stonebridge Group, dont il était le président, a annoncé sa mort dans un communiqué.

Né à Millerton (New York) le 28 octobre 1945, Sandy Berger a obtenu un bachelor of Arts à l'université Cornell, ensuite, il décroche son doctorat de droit à l’université de Harvard. Il devient avocat d'affaires international, et également le principal conseiller de la politique étrangère de Bill Clinton lors de sa campagne en 1992. Il est mort des suites d’un cancer qu’il combattait depuis plus d’un an. Sandy Berger, avait été cité comme un possible secrétaire d'Etat ou directeur de la CIA si le démocrate John Kerry était élu.


Qu’est-ce qu’un conseiller à la sécurité nationale ?

L’assistant du président pour les affaires de sécurité nationale, communément appelé conseiller à la sécurité nationale, est un très proche collaborateur du chef de l’exécutif chargé des dossiers liés à la sécurité nationale. Son supérieur hiérarchique direct est le président et il est normalement membre de divers conseils militaires ou de sécurité. Sandy Berger a occupé ce poste de haut fonctionnaire de 1997 à 2001 à la maison toute blanche sous le second mandat de Bill Clinton.

Pendant cette période, il a conseillé le Président sur :
- L'attentat à la bombe des tours Khobar, L'opération Renard du désert, la campagne de bombardement de l'OTAN contre la Yougoslavie.
- Les réactions aux bombardements terroristes des ambassades américaines au Kenya et en Tanzanie
- Et la politique d'engagement de l'administration avec la République populaire de Chine.
- Il a également été l'un des principaux acteurs du Sommet de Camp David 2000.

Sandy Berger a été condamné en 2005 à 100 heures de travaux d'intérêt général et à la probation et à une amende de 50.000 dollars pour avoir illégalement retiré des documents hautement classifiés des Archives nationales et détruit intentionnellement certains d'entre eux. Les documents recueillis par Berger traitaient des menaces terroristes lors de la célébration du millénaire de l'an 2000, selon les parties à l'affaire...

Depuis l’annonce de son décès, les hommages ont afflué de la part du monde de la politique :

- Le président Barack Obama a souligné que l’apaisement dans les Balkans, la solide alliance des États Unis avec le Japon, les relations plus profondes avec l'Inde et la Chine sont des héritages qu’il a laissés.
- Mme Albright a décrit Sandy Berger comme l’un de ses amis les plus chers et les plus sages parmi les gens qu’elle connaissait. Elle a déclaré que le cancer n’a jamais empêché M. Berger de travailler jusqu'à il y a environ 10 jours. Il était un combattant, a-t-elle ajouté.
- Le président Clinton a écrit qu'il pleure la mort de son ami « sage et merveilleux ».

La veille de sa mort, il avait été récompensé d’un prix humanitaire pour le Programme alimentaire mondial États-Unis.

Sandy Berger a rendu son dernier souffle à l’âge de 70 ans. Il laisse dans le deuil sa femme, Susan, ses trois enfants : Deborah, Alexander, et Sarah et ses cinq petits-enfants. Il laisse aussi certainement pas mal de secrets d’état... « Quelqu’un sait où Sandy a laissé la clé du tiroir du bas ?, non, je crois que c’est la stagiaire de Bill qui l’a ... ».  

 

Ajouter un message