Carnet

Bob Johnston

Bob Johnston 14 mai 1932 - 14 août 2015
01/10/2015

« Rock around the Clock » ...

Donald William Johnston dit Bob Johnston, qui a collaboré avec de nombreux artistes de Nashville et avec CBS s’en est allé à l’âge de 83 ans d’une insuffisance cardiaque, selon son fils Kevin. Reconnu pour avoir écrit pour Elvis Presley et Bill Haley And His Comets et travaillé aux côtés de Bob Dylan ou encore Johnny Cash, Bob Johnston est décédé le 14 août 2015 à Gallatin (dans une maison de soins de Nashville) dans le Tenessee.

Le rédacteur du journal The Austin Chronicle, Louis Black, a rendu hommage à Bob Johnston en le considérant comme étant l'une des légendes dans le business de la musique. Bob Johnston a produit une série d'albums classiques dans les années 60 et 70, dont :

⦁ «Highway 61 Revisited»
⦁ «Blonde on Blonde» de Bob Dylan et
⦁ «At Folsom Prison» de Johnny Cash.

Mister Johnston, auteur-compositeur et chanteur de rockabilly à l'origine, a commencé à produire à la fin des années 50 et, après avoir travaillé pour plusieurs petites maisons de disques, il a rejoint Columbia Records à New York. Après avoir produit le single «Hush, Hush, Sweet Charlotte» pour Patti Page en 1965 et travaillé avec les chanteurs de Pozo-Seco, il a attiré l’attention du célèbre producteur de Columbia, John Hammond, qui l’a conduit vers les plus grands artistes du label.

« Like a Rolling Stone »

Lorsque Tom Wilson a été limogé du poste de producteur de Bob Dylan après avoir enregistré un seul titre pour « Highway 61 Revisited », le titre à succès révolutionnaire «Like a Rolling Stone» est alors produit par B.Johnston.
« J’ai marché et j’ai dit: Bob, je suis Bob Johnston », at-il rappelé dans une interview accordé à Louis Black, "Il a dit: Je suis Bob Dylan." J'ai dit: Je sais."

Johnston a joué un rôle essentiel dans la création de nombreux albums de Johnny Cash, Notamment, les enregistrements live At Folsom Prison et At San Quentin. "Bob Johnston est un producteur qui est un rêve d'artiste", aurait déclaré Cash dans le film The Other Side of Nashville.
Il a également travaillé sur :
⦁ Sounds of Silence and Parsley, Sage, Rosemary and Thyme de Simon & Garfunkel
⦁ Songs of Love and Hate de Leonard Cohen et plus encore.
⦁ Plus récemment, en tant que producteur indépendant, Johnston a collaboré avec Willie Nelson sur The IRS Tapes: Qui achètera mes souvenirs? dans les années 90.

De Bob Johnston, Leonard Cohen dira : « Il instaurait dans le studio une atmosphère qui vous invitait vraiment à donner le meilleur de vous-même, à faire une autre prise, et une atmosphère qui était libre de tout jugement, de toute critique, pleine d'invitations et d'affirmations. Lorsque vous chantiez, c'était comme s'il dansait avec vous ». Mise à part Le Figaro, la presse française ne rendit que très peu hommage à ce grand producteur.

Insatisfait de son travail avec Columbia, Bob Johnston claqua la porte de la maison de disques aux débuts des années 1970 pour devenir producteur à son compte.

 

                                          

Ajouter un message