Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Disparition : Yvon BOURGES

Disparition : Yvon BOURGES 29 juin 1921 - 18 avril 2009
01/10/2015

C’est l’Élysée qui a annoncé sa disparition via un communiqué

Naissance : 29 juin 1921 à Pau (Basses-Pyrénées).

État civil : Yvon BOURGES est homme politique français. Fils de colonel, il est diplômé de la faculté de droit de Rennes et titulaire d'un certificat d'aptitude à la profession d'avocat. En 1922, il entre dans l'administration préfectorale, au cabinet du préfet de Rennes. Yvon BOURGES participe alors à la transition des pouvoirs et est ensuite nommé à Amiens puis à Strasbourg. À seulement 25 ans, il devient, en 1947, sous-préfet d'Erstein.

Décès : 18 avril 2009 à Paris. 

Yvon BOURGES est décédé à l'âge de 87 ans à l'hôpital du Val-de-Garce à Paris. Le communiqué émanant du gouvernement fut ensuite mis en ligne sur le site web du gouvernement. Par ailleurs, un bref survol de son parcours y est aussi rapporté.

Les hommages pleuvent...

Le président de la République, Nicolas SARKOZY et d’ailleurs parmi les premiers à réagir suite à l’annonce de sa disparition par le biais d’un communiqué. Le président le décrit comme un « Éminent serviteur de l’État, un homme de conviction et surtout un humaniste ». Ce communiqué est publié par le quotidien « Libération » dans un article titré « Yvon BOURGES, figure du gaullisme, n'est plus » annonçant sa mort et fut aussi posté sur le site web du journal.

Le magazine « Le Point » et le quotidien « Le Figaro » annoncèrent aussi sa mort dans des articles mis en ligne sur leur site web respectif. Ils le décrivirent comme « Grande figure du Gaullisme ».

Ses obsèques religieuses ont eu lieu le vendredi 24 avril 2009, à l'église Notre-Dame-en-Saint-Melaine avant d’être inhumée au côté de sa fille Véronique au cimetière du Nord à Rennes avec les honneurs militaires. Une photo de la cérémonie a été mise en ligne sur le site web www.rennes.maville.com. Un hommage au défunt a été mis en ligne sur le site web de la Fondation Charles De GAULLE. 

Ajouter un message