Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Funérailles : Walter HAEFNER

Funérailles : Walter HAEFNER 13 septembre 1910 - 19 juin 2012
01/10/2015

La cérémonie funéraire a eu lieu dans la plus stricte intimité

L’homme d’affaire suisse, Walter HAEFNER s'est éteint à 101 ans, mardi 19 juin 2012. Né en Suisse, le 13 septembre 1910, il s’intéresse dès son très jeune âge par le commerce. En effet, à ses 19 ans, ce fils de missionnaire décroche un poste de directeur des ventes auprès de l'entreprise pétrolière Shell. Par la suite, il déménage en Angleterre où il a acquis une franchise automobile avant de rentrer en Suisse pour ouvrir un concessionnaire Volkswagen. Notons qu’en 1957, il était l’un des premiers Suisses à importer un système IBM pour une utilisation professionnelle.

Son décès est rendu public par l’Entreprise AMAG au travers d’un communiqué. Le mardi 3 juillet 2012, ses obsèques publiques seront célébrées en la cathédrale Fraumünster de Zurich.

Le fondateur d'AMAG perd la vie dans sa 101ème année

Le site web Romandie.com annonce son décès en publiant l’article intitulé « Walter HAEFNER, fondateur d'AMAG, est décédé à l'âge de 101 ans ». L’article annonce la disparition du « discret fondateur et propriétaire d'AMAG » tout en rapportant qu’« à la tête d'une fortune considérable, il figurait au classement des 300 personnalités les plus riches de Suisse » avant de revenir brièvement sur son parcours.

Pour sa part, Le Matin intitule « Décès de Walter HAEFNER, fondateur d’AMAG » son article relayant l’annonce de a disparition. L’article évoque la perte du « fondateur des célèbres garages AMAG, l'un des dix hommes les plus riches de Suisse » tout en survolant son parcours. Le quotidien 24 Heures se sert du même titre pour son article faisant part de sa mort tout en évoquant le parcours de cet « importateur visionnaire ». La Tribune de Genève, Le Nouvelliste, Le Journal du Jura et La Côte firent de même dans leur article rapportant la nouvelle de sa disparition.

Dans son article « Le fondateur d’AMAG s’est éteint à 101 ans », 20 Minutes annonce le décès du « pionnier du commerce automobile, premier importateur de VW Coccinelles en Suisse, qui a marqué de son empreinte l'économie helvétique ».

Ajouter un message