Carnet

Charles le QUINTREC

Charles le QUINTREC 14 mars 1926 - 14 novembre 2008
01/10/2015

L’écrivain et poète français, Charles le QUINTREC est mort à l’âge de 82 ans, le 14 novembre 2008 à Lorient. Il nait le 14 mars 1926 à Plescop dans le Morbihan. Son enfance est marquée par la misère familiale. À 17 ans, tuberculeux, il part en sanatorium : c'est là qu'il se réfugie dans la lecture. Il restera toute se vie un grand lecteur. En 1948, il écrit à un auteur qu'il admire, Hervé BAZIN, pour lui confier ses ambitions littéraires. Ce dernier l'encourage à venir s'installer à Paris. Il travaille quelques mois dans une banque, puis entre à « Ouest-France », où il sera un redoutable critique littéraire. Il y restera quinze ans.

·         Le mardi 18 novembre 2008, ses obsèques sont célébrées en l'église Saint-Patern de Vannes.

·         Le Nouvel Observateur intitule « Charles LE QUINTREC est mort à 82 ans » son article annonçant son décès. Il y est annoncé que « Le 15 novembre disparaissait subitement, à 82 ans, le poète et romancier Charles LE QUINTREC. La Bretagne, dont il était originaire et où il résidait régulièrement – il avait une maison à Moëlan dans le Finistère –, a toujours été une source d'inspiration pour lui. Le poète est parti dans la nuit sans limites » tout en revenant sur son parcours.

·         De son côté, Le Télégramme fait part de son décès en publiant l’article « Décès de Charles LE QUINTREC ». L’article souligne que « Poète, romancier, essayiste, diariste... Charles LE QUINTREC, qui vient de mourir à l'âge de 82 ans, a été l'un des grands écrivains de Bretagne par l'abondance de son œuvre, mais aussi par son authentique fibre bretonne et sa foi catholique. Il n'était pas peu fier des nombreux prix littéraires qui ont couronné sa longue carrière ! Ces récompenses prestigieuses, auxquelles était venue s'ajouter la Légion d'honneur en 1997, représentaient, à ses yeux, une reconnaissance dont il ne se lassait pas ».

Ajouter un message