Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Enterrement : Catherine LEROY

Enterrement : Catherine LEROY   1945 - 7 juillet 2006
01/10/2015

La photographe et reporter de guerre française a tiré sa révérence finale

Catherine LEROY est morte le 7 juillet 2006 à Los Angeles, emportée par les suites d’un cancer à 61 ans. Elle voit le jour en 1945. En 1966, elle se rend au Viêt Nam pour y couvrir la guerre. Elle est incorporée en 1967 au sein de la 173th Airborne pour assister à l'opération « Junction City ». Elle est blessée durant le combat. En 1968, elle est capturée par l'armée Viêt-Cong qui lui laisse prendre des photos durant sa détention. Elle réussit à s'évader et emmener avec elle ces documents rares consacrés à l'autre belligérant. Pendant les années 1970, elle se rend dans divers pays en guerre : Somalie, Afghanistan, Libye, Iran, Irak, et Liban. En 1976, elle est la première femme à recevoir le Prix Robert Capa Gold Medal pour ses photos des combats de rue à Beyrouth lors de la guerre du Liban.

Un cancer l'a emportée 

Brigitte OLLIER de Libération annonce son décès en publiant l’article « Catherine LEROY quitte le front ». Il y est rapporté que « L'une des reporters mythiques de la guerre du Vietnam, Catherine LEROY, est morte vendredi à Los Angeles, des suites d'un cancer. Elle avait 61 ans ». Par ailleurs, l’article souligne que « Son nom s'était un temps emmêlé à celui du marine Vernon WIKE, qu'elle avait saisi sur une colline dévastée, le regard perdu, la main sur un homme mort. L'image, d'une puissance à couper le souffle, dévoilait le désarroi de WIKE qui avait essayé de ranimer, en vain, son camarade ».

Elle était reconnue et admirée par ses pairs

Pour sa part, 20 Minutes fait part de son décès via l’article intitulé « Décès de Catherine LEROY ». Il y est annoncé que « Reconnue et admirée par ses pairs, la photographe Catherine LEROY est décédée des suites d'un cancer vendredi à Los Angeles. Agée d'une soixantaine d'années, elle s'était illustrée en couvrant les guerres du Vietnam et du Liban. Partie à Saïgon en 1966, elle avait été accréditée par les Américains en 1967 pour participer à une opération aéroportée. Elle fixa ensuite son objectif vers le Liban, au début de la guerre qui déchira le pays. Souvent primée, elle fut notamment la première femme à recevoir le prix Robert-Capa en 1976 ».

Dans son article « Mort de la reporter photographe française Catherine LEROY », Le Soir annonce que « La reporter photographe Catherine LEROY, qui avait couvert les guerres du Vietnam et du Liban mais aussi bien d'autres conflits, est morte vendredi soir à Los Angeles, des suites d'un cancer à l'âge de 60 ans. Partie en 1966 à Saigon avec un aller simple et un Leica à 21 ans, elle avait été accréditée par les Américains pour couvrir les combats en 1967. Elle y fut brièvement faite prisonnière mais s'échappa. Son témoignage photo lui avait valu la Une du magazine américain Life ».

Ajouter un message