Carnet

Alfredo Landa

Alfredo Landa    - 9 mai 2013
01/10/2015

L’acteur espagnol Alfredo Landa est décédé le 9 mai 2013 à Madrid. La nouvelle de sa disparition a été annoncée par le quotidien national Libération. Il a été couronné, à deux reprises, meilleur acteur aux prix Goya (Oscars du cinéma espagnol), avec plus de 130 films tout au long de sa carrière.

Né le 3 mars 1933 à Pampelune, capitale de la communauté florale de Navarre en Espagne, Alfredo Landa Areitio a fait ses études secondaires à Saint-Sébastien. Il choisit le droit à l’université et commence à jouer au théâtre avec des groupes d’écoles universitaires. Passionné par le théâtre, il abandonne la carrière de droit et décide de quitter l’université pour se concentrer un peu plus dans le 7ème art. Dans les années 1950, on le voit jouer brièvement en tant qu’acteur de doublage. Une dizaine d’année plus tard, il se fait remarquer en tant que réalisateur de films dans celui de José Maria Forqué intituté Atraco a las tres. Dans les années 60 et 70, Alfredo Landa s’est fait un nom dans de nombreuses de comédies espagnoles des années 60 et 70. 

A partir du milieu des années 70, Alfredo Landa se tourne vers des rôles dramatiques qui lui apporteront reconnaissance critique et récompenses. Il obtient le prix du meilleur acteur en 1984 au Festival de Cannes pour son rôle dans Los santos inocentes, de Mario Camus avec Francisco Rabal. Il reçoit un premier Goya en 1988 du meilleur acteur pour El bosque animado, et un second pour La marrana en 1993. Le cinéma espagnol connaît de plus en plus de films érotiques, la censure commence à s’estomper à la disparition de Francisco Franco en 1975. Une tendance qui sort Landa du lot, notamment grâce à des films réalisés par Mariano Ozores et Pedro Lazaga. Ainsi est né le terme « landismo ». Plus tard, l’acteur espagnol change d’image en choisissant des rôles beaucoup plus profonds, comme son rôle dans El Bosque animado. Alfredo Landa, plus tard reconnu pour être un grand acteur dramatique, s’éteint dans sa 80ème année.

Alfredo Landa a à son actif près d’une douzaine de séries télévisées hormis la centaine de films qu’il a joué au cours de sa carrière cinématographique, des succès aussi bien sur les scènes espagnoles qu’européennes. Alors qu’il reçoit un nouveau prix à l’âge de 74 ans, il annonce publiquement sa décision de quitter complètement le cinéma au 10ème Festival du film de Malaga. Sa prestation dans le long-métrage dramatique Sinatra sorti en 1989 en hommage à Sinatra reste une très belle performance pour laquelle son rôle-titre lui vaut plusieurs nominations ainsi qu’un prix aux ADIRCAE Awards. On se souvient également d’Alfredo Landa dans de la romance dramatique notamment dans Historia de un beso sorti en 2002 dans lequel il tient le rôle principal. Un an plus tard, il partage l’affiche avec Nino Manfredi et Kiti Manver dans le film de Miguel Hermoso intitulé La Luz prodigiosa. L’incinération de l’acteur espagnol Alfredo Landa s’est déroulée à Madrid suivie de l’inhumation au cimetière de Pampelune en Espagne.

 

Ajouter un message