Carnet

Ronald Coase

Ronald Coase    - 3 septembre 2013
01/10/2015

L’économiste américain Ronald Coase est décédé à Chicago dans l’Illinois le 2 septembre 2013. Il est particulièrement connu pour ses travaux sur les questions de propriété et les coûts de transaction. Ce chercheur de l’université de Chicago a été primé, en 1991, du prix de la banque de Suède en l’honneur d’Alfred Nobel.

Né le 29 décembre 2010 à Willesden à Londres, Ronald Harry Coase, féru d’histoire et très pédagogue, est à l’origine de l’explication théorique de l’existence de l’entreprise. Ce britannique d’origine a publié en 1937 un article intitulé La nature de la firme. Dans cette page, il relate un des trous noirs de l’économie néoclassique avec des points importants notamment le marché, la production dans une entreprise, l’optimisation du processus, les contrats de travail, la stabilité ainsi que la notion du coût de transaction.

L'économiste Ronald Coase est mort à Chicago à l'âge de 102 ans, d'après le journal Libération. Il avait reçu le prix Nobel de l'économie en 1991.
L'Université de Chicago a annoncé la mort de l'économiste britannique Ronald Coase. Né en Grande-Bretagne, il avait étudié à l'Université de Londres et London School of Economics. Ronald Coase s'était rendu célèbre en 1960 après la publication d'un article intitulé : Le problème du coût social, définissant la notion d’externalités de l’activité d’une entité et son impact sur son entourage.

Le problème du coût social est basé de ce qui allait devenir le Théorème de Coase qui affirme en résumé que des droits de propriété bien établis peuvent compenser des coûts engendrés par des facteurs externes au marché. En d'autres termes, qu'il n'est pas nécessairement indispensable de s'en remettre à l’État pour corriger ces facteurs externes. On doit à Ronald Coase des articles sur les droits de propriété et leur importance dans l’organisation économique.

L’économiste refuse toute étiquette politique

Ronald Coase est aussi célèbre pour son travail sur les coûts de transaction, comme le temps passé à comparer des prix, aujourd'hui très en vogue mais très peu pris en compte antérieurement par la théorie économique. Il est adepte de la propriété comme levier institutionnel pour l’organisation de la vie économique et n’est pas favorable aux régulations étatiques. Les principaux textes de Coase, plus fabuliste qu’économiste parfois, sont accessibles à tous. Dans son séminal Le phare en économie, Ronald Coase fait une analyse de l’histoire des phares britanniques. Avec des questionnements faussement simples, il dissèque le financement de ces phares afin d’en tirer des conclusions à portée large. De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage.

 

 

Ajouter un message