Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Haut Anjou
L'Agriculteur de l'Aisne
L'Echo Le Régional
L'Eclaireur
L'Impartial
L'Orne Hebdo
La Dépêche du Pays de Bray
La Semaine
La Tarentaise Hebdo
Le Châtillonnais et l'Auxois
Le Courrier d'Hirson
Le Courrier des Yvelines
Le Journal d'Elbeuf
Le Journal des Sables
Le Sisteron Journal

Paul Walker

01/10/2015
Paul Walker 12 septembre 1973 - 30 novembre 2013

« Si un jour la vitesse me tue, ne pleure pas parce que je souriais ». Paul Walker… Le « clap » ne sonne plus. L’acteur qui fait rêver les fans de vitesse s’est éteint à l’âge de 40ans suite à un accident de voiture à Santa Clarita en Californie. Né le 12 septembre 1973 à Glendale en Californie, (États-Unis).  Issu d’une famille qui suit la religion du mormonisme, il a commencé à être sous les feux des projecteurs dès son plus jeune âge.

Paul Walker a fait ses premiers pas de comédien dans un pub. Il était mannequin et a fait des apparitions dans des séries télévisées comme « Highway to heaven » (Les Routes du Paradis), « Arnold et Willy », et « Les Feux de l’amour ».

Scolarisé dans un collège communautaire, il a choisi la biologie marine comme matière principale. Walker a décidé de se consacrer entièrement au grand écran après le lycée.

Il a eu son premier rôle en 1986 dans la comédie « Monster in the closet ». Il se fait repérer en jouant le personnage de Skip Martin dans « Pleasantville », de Gary Ross. Rob Cohen lui attribue, par la suite un rôle dans son film « The Skulls » en 2000, mais c’est grâce à « Fast and Furious » du même réalisateur qu’il devient célèbre.

En 2010, il interprète le personnage de John Rahway dans « Takers », film décrit comme étant le juste milieu entre « Ocean's Eleven » et  « Fast and Furious », tout comme « Vehicl 19 » en 2013.

Passionné par la biologie marine, il cite Jacques-Yves Cousteau parmi ses idoles. Paul Walker fait partie du conseil d’administration de la Billfish Foundation en 2006. Il a contribué au tournage de la série Expedition Great White, diffusée par la chaîne de télévision National Geographic en 2010.

En mars 2010, Walker part à Constitución (Chili) pour offrir son aide et son appui aux personnes blessées dans le tremblement de terre qui a touché le pays le 27 février.

En revenant d’un gala de bienfaisance le 30 novembre 2013, au profit des victimes du typhon aux Philippines, au bord d’une Porsche Carrera GT conduite par son ami Roger Rodas, Paul Walker meurt suite à la perte de contrôle. L’excès de vitesse a conduit le véhicule à percuter un arbre avant de prendre feu.

Incinéré le 12 décembre 2013, il a été enterré le 14 décembre 2013 au cimetière de Forest Lawn à Los Angeles le 14 décembre 2013.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z