Carnet

Danièle Delorme

Danièle Delorme 9 octobre 1926 - 17 octobre 2015
22/10/2015

L’une des actrices les plus admirées après-guerre et productrice de cinéma français Gabrielle Girard, connue sous le nom de Danièle Delorme, est décédée à Paris, le 17 octobre 2015 selon l’AFP dans ses colonnes. Elle est partie paisiblement dans son sommeil.

Née le 9 octobre 1926 à Levallois-Perret, Danièle Delorme s’est réfugiée sous l’occupation à Cannes, son père, André Girard, artiste peintre et affichiste, était parti au Royaume-Uni, et sa mère fut déportée.

À Paris, elle perfectionne son apprentissage de l'art dramatique chez René Simon et Tania Balachova. Danièlle tourne son premier long-métrage au cinéma en 1942 dans La belle aventure de Marc Allégret, elle montre une grande finesse de jeu ce qui l'autorisera à jouer des rôles très différents.

Plus de cinquante films en près de soixante ans de carrière !

- Miquette et sa mère d'Henri-Georges Clouzot
- Voici le temps des assassins de Julien Duvivier, 1956 (Elle donne ici la réplique au géant du cinéma français, Jean Gabin).
- Le Septième Juré de Georges Lautner, 1961
- Un éléphant ça trompe énormément d'Yves Robert, 1976 (formidable épouse de Rochefort)
- Nous irons tous au paradis d'Yves Robert, 1977

L'actrice populaire française par excellence s'est aussi illustrée au théâtre et à la télévision. Madame Delorme fut également productrice et présidente de la Commission d'avance sur recettes du Centre national de la cinématographie (CNC) en 1980 et 1981.

Des personnalités du monde du spectacle ont réagi après l’annonce de sa mort. L'acteur Francis Huster, attristé par cette disparition, l’a décrite comme une femme moderne, de désirs, rageuse mais aussi courageuse. Avant d'ajouter qu’elle rejoindra au ciel, Yves Robert déjà au paradis.

L’actrice s’est éteinte à l’âge de 89 ans, a annoncé La Croix. Pour ses obsèques, le jeune réalisateur Hugo Gélin et sa soeur Sarah sur le parvis ont reçu les condoléances et salutations de nombreuses personnalités venues rendre hommage à leur populaire grand-mère. C'est sous leurs yeux que le cercueil renfermant la dépouille de la comédienne est entré dans l'église. Le clan Gélin ébranlé et endeuillé parce que Danièle, (avant de partager 50 ans d'une parfaite histoire d'amour avec le réalisateur Yves Robert) a illuminé leur famille aux côtés de Daniel Gélin, son premier époux. Danièle Delorme n’avait pas peur de mourir. Elle voulait partir dignement, sans souffrance, et sans laisser de souffrance à ceux qui restent.

 

 

Ajouter un message