Carnet
Le Monde
Aujourd'hui en France
La Croix
Le Figaro
Le Monde
Libération
Auxois Libre Bourgogne Libre
L'Est Républicain
L'Observateur de l'Avesnois
La Dordogne Libre
La Gazette
La Maurienne
La Provence
La Vie Quercynoise
Le Courrier La Gazette
Le Ploërmelais
Le Républicain Sud-Gironde
Les Annonces des Hautes Vosges
Messager Chablais
Monaco Matin
Ouest France + Presse Océan

Mar Dinkha IV

01/10/2015
Mar Dinkha IV 15 septembre 1935 - 26 mars 2015

Sa Sainteté Mar Dinkha IV ou Mar Kh'nanya Dinkha IV est né le 15 septembre 1935 dans la province d'Erbil, dans le nord de l'Irak, et mort dans une clinique à Rochester du Minnesota, aux États-Unis le 26 mars 2015 à l’âge de 79 ans. Il était le Catholicos-Patriarche de l'Église apostolique assyrienne de l'Orient du 17 octobre 1976 à sa mort.

Un communiqué du Saint-Synode de l’Église assyrienne de l’Orient a annoncé la disparition du Primat d’une Église non unie à Rome. Il a été l’une des grandes figures de l’Orient chrétien. Le patriarche a été ordonné prêtre en 1957. Il avait été élu, dans un moment de crise en 1976, le 111e patriarche de l'Église assyrienne d'Orient après l'assassinat de son prédécesseur Mar Eshai Shimun XXIII en Californie. Les persécutions des chrétiens au Moyen-Orient avaient profondément affecté le patriarche. Il avait transféré à Chicago le patriarcat qui avait été situé au Kurdistan. Il avait plaidé pour une communion des différentes Églises assyriennes face aux persécutions subies par les chrétiens en Irak.

Il avait rencontré plusieurs fois les Papes Jean-Paul II, Benoît XVI, et l'automne dernier, le Pape François l'avait reçu à Rome. Des échanges avec le monde orthodoxe aussi avaient eu lieu, notamment avec Cyrille, l'actuel Patriarche de Moscou. « Le monde a perdu un grand guide », a déclaré le Pape François en hommage à cette figure reconnue et respectée de l’Orient chrétien.

Sous le pontificat de Jean-Paul II, les deux patriarches avaient cosigné, le 11 novembre 1994, une « Déclaration christologique commune » avec l'Église catholique pour mettre fin à la controverse nestorienne pour les deux Églises. Au 16e siècle, une partie de l’Église assyrienne a rejoint la communion romaine.

Les Assyriens étaient divisés en trois branches : l'Église d'Orient sous l’égide du patriarche Mar Dinkha IV, l'Église syro-orthodoxe et l'Église chaldéenne de Babylone. Les Assyriens ont retrouvé une certaine visibilité du monde de l'œcuménisme, grâce à son action depuis près de 40 ans.

Sur le plan interne, ses années de pouvoir à la tête de son Église ont surtout été marquées par les traductions de la liturgie ancienne de l'assyrien à la liturgie moderne.

Ses funérailles se tiendront à l'église Saint-Georges de Chicago le 8 avril. À la ville où il avait établi le siège provisoire de son Église.

Livre d'Or

Ajouter un message
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z