Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7 jours / 7, de 9h00 à 18h00 (non surtaxé)

Avis de décès, Remerciements, Messe-Anniversaire, Condoléances
  • 925 journaux partenaires
  • 24H sur 24, 7 jours sur 7
  • Paiement sécurisé en 1 ou 3 fois sans frais

Obsèques : Laurence Chirac

Obsèques : Laurence Chirac 4 mars 1958 - 14 avril 2016
18/04/2016

"La blessure secrète du président"

La famille Chirac est en deuil, Laurence est décédée le jeudi 14 avril 2016. La fille aînée de Jacques et Bernadette a dû être hospitalisée en début du mois d’avril pour un malaise cardiaque, à l’hôpital Necker à Paris.

Née le 4 mars 1958, Laurence Chirac avait souffert d’anorexie depuis son adolescence, une maladie mentale qui serait due à une méningite mal soignée selon sa mère Bernadette. En 1990, selon la presse quotidienne, la sœur aînée de Claude a fait une tentative de suicide. Toujours restée dans l’ombre, elle n’est apparue publiquement qu’il y a 4 ans dans un reportage dans Paris Match pour les 80 ans de son père Jacques. Celle qui était atteinte d’anorexie mentale, qualifiée par l’ancien président de « drame de sa vie », s’est éteinte à l’âge de 58 ans.

La pathologie psychiatrique qui tue le plus

Le malaise cardiaque est une conséquence probable de son anorexie « Les troubles du rythme cardiaque et l’arrêt cardiaque sont l’une des complications gravissimes de l’anorexie, la pathologie psychiatrique qui tue le plus ». Les chiffres sont en effet alarmants : 5 à 6% des anorexiques décèdent de leur maladie et de ses complications, dont environ la moitié par suicide. « Même si le corps résiste, plus la personne est malade longtemps, plus les risques de complications et de mortalité sont élevés », observe le Dr Laurent Holzer.

Pendant des années, Laurence est restée celle que les médias ont appelée "la blessure secrète du président". Laurence, fille aînée de Jacques Chirac, aura bien été le drame de sa vie, contrairement à sa petite soeur Claude, bien connue du grand public, Laurence Chirac est toujours restée en retrait de la carrière politique de son père, et n'a jamais été mêlée à sa vie médiatique. Laurence Chirac s'est éteinte en avril 2016, plus de trois ans avant son père.

Un hommage touchant

Jacques Chirac s’est toujours tenu de parler de la maladie de sa fille contrairement à sa femme Bernadette qui avait finalement accepté d’en parler lors d’un hommage touchant à l'occasion de l'inauguration de la maison de Solenn (en référence à Solenn Poivre d'Arvor qui était atteinte également d’anorexie mentale). Le 27 janvier 1995, Solenn, rongée par le mal être, victime d’anorexie, se donnait la mort. Elle avait tout juste 19 ans.

Dix ans plus tard, Bernadette Chirac confiait à nouveau à Paris Match que les rapports entre sa fille, son père et l’entourage tout au long de ces années d'anorexie à l'Hôtel de ville étaient tendus. Les obsèques de Laurence Chirac se sont déroulées en toute intimité à Paris le samedi 16 avril 2016.

 

Ajouter un message