Carnet

Gregg ALLMAN

Gregg ALLMAN 8 décembre 1947 - 27 mai 2017
30/05/2017

Après la mort de Chris Cornell, le monde du rock est de nouveau en deuil. Le chanteur, claviériste et guitariste américain Gregg Allman est décédé le samedi 27 mai.
Né à Nashville le 8 décembre 1947, le chanteur qui a fondé avec ses frères le groupe légendaire « Allman Brothers Band » a su tout au long de sa carrière, rester humble alors qu’il a contribué à la rénovation du blues rock dans les années 1970. À l’égal de son frère Duane, Gregg qui avait une voix qui dégageait de l’émotion, intègre le Panthéon des légendes. Ensemble, ils ont bâti leur notoriété et donnent rien qu’en 1970, plus de 300 concerts, faisant la gloire d’« At Fillmore East », classé parmi les meilleures ventes de 1971.
La même année son frère Duane trouva la mort dans un accident de moto, tout comme le bassiste Berry Oakley, l’année suivante dans les mêmes circonstances. Malgré le sort maudit du groupe, Gregg Allman a tenu bon pendant plus de quarante ans.
Derrière The Allman Brohers Band, Gregg s’est également produit en solo et sort en 1979 un album intitulé « Allman and Woman » dans lequel on l’entendra chanter avec son épouse Cher dans « Two the Hard Way ».
En dépit de ses nombreux problèmes de santé dont il souffrait depuis des années, Gregg n’a pas cesser de jouer de la musique aux côtés de ses frères non seulement pour faire plaisir à ses fans, mais surtout pour le bien-être de son âme, lui permettant d’oublier, ne serait-ce qu’un court instant, les périodes difficiles.
Malheureusement, le cancer du foie a eu raison de lui à l’âge de 69 ans. Il est parti rejoindre Duane, et son père tué atrocement en 1949 par un autostoppeur.
À l’annonce de sa mort, nombreux sont les musiciens qui lui ont rendu hommage, dont Dickey Betts, le guitariste du groupe Allman Brothers Band qui visiblement très ému a publié dans un communiqué qu’il n’arrive toujours pas à assimiler la nouvelle.

 

Ajouter un message