Carnet

Tél 09 70 44 96 35

Un service client à votre écoute

7J / 7, de 9h à 18h (appel local non surtaxé)

517 journaux et éditions
Commandes 24H sur 24, 7 jours sur 7

Publiez un avis dans la presse

Registre des décès en France depuis 1970.
Plus de 26 millions de résultats (Insee)

En consultation gratuite

Recherchez un avis de deces

Décès : Françoise Hardy

Décès : Françoise Hardy 17 janvier 1944 - 11 juin 2024
12/06/2024

L’icône des Sixties

« Maman est partie… » écrit Thomas Dutronc, en légende d'un cliché de lui enfant dans les bras de sa mère. Elle se battait depuis des années contre un cancer du système lymphatique, puis contre une tumeur aux pharynx.

Elevée avec sa soeur à Paris par une mère seule, issue d'un milieu populaire, cette solitaire a forcé son destin, entre sa première guitare demandée à 16 ans et un passage au Petit conservatoire de la chanson de Mireille. Cheveux châtains, silhouette longiligne vêtue d’un rien de spleen, nous sommes à l’été 1967, au cœur des foyers français les téléviseurs diffusent un reportage à propos d’une jeune chanteuse en plein boom de notoriété chez les yé-yés.

A l'affût des belles mélodies

En 1962 c'est le succès instantané avec ce hit (plus de 2 millions d'exemplaires vendus) « Tous les garçons et les filles » qu'elle a écrit et composé, fait rare à l'époque. Sa frange (plus tard une coupe à la garçonne) fait la une des magazines et dans cette période insouciante, sa mélancolie tranche : « Oui mais moi, je vais seule par les rues, l'âme en peine/oui mais moi, je vais seule, car personne ne m'aime ». Parmi les autres pépites, on peut citer : « Mon amie la rose » (1964) ou « Comment te dire adieu » écrit par Serge Gainsbourg en 1968.

Françoise Hardy est devenue l'ambassadrice d'une élégance française et pop à l'international, un « idéal féminin » pour Mick Jagger, figure fantasmée pour Bob Dylan ou David Bowie… C’est Jean-Marie Périer, son premier amour dans le monde de la musique et celui qui a fabriqué son image photographique de Parisienne romantique dans les années 1960, qui lui présente Michel Berger. Le public garde en mémoire sa voix délicate, mais aussi le couple intriguant qu'elle forma avec Jacques Dutronc, leur vie conjugale douce-amère imprègnera toute son œuvre : « Message personnel », immense succès de 1973, composé avec Michel Berger ou « Personne d'autre », titre du dernier album éponyme en 2018.

Avec 60 ans de carrière, cette artiste emblématique de la chanson française a offert à son public 28 albums, des chansons magnifiques, pleines de sensibilité et de délicatesse, qui donnent le sentiment qu'elle avait tout compris à ce qui était essentiel dans la vie. Dans le classement des 200 meilleurs chanteurs de tous les temps du magazine américain Rolling Stone en 2023, elle était l'unique représentante de la France.

« On avait tous Françoise Hardy au cœur »

Ce titre du journal Le Figaro, souligne les nombreux hommages après le décès de Françoise Hardy.

  • Pour Rachida Dati, ministre de la Culture, « l ’éternelle Françoise Hardy, légende de la chanson française, est entrée, par sa sensibilité et ses mélodies, dans le coeur de tout un pays ».
  • Chanteur et proche de la chanteuse, Étienne Daho, a juste écrit en majuscules le prénom de l’icône française, « FRANCOISE », avec une photo de l'artiste dans les années 1960, en noir et blanc.
  • Carla Bruni est assez sobre : « Bonjour tristesse. Repose en paix... » Tout comme le message de Michel Polnareff : « Énorme tristesse. Elle m'a beaucoup inspiré... »

Comment nous dire adieu

En décembre dernier, Françoise Hardy se disait épuisée par les conséquences du cancer. Elle avait fait cette confidence : « Je souhaite partir bientôt et de façon rapide, sans de trop grosses épreuves, comme l’impossibilité de respirer. » et répétait vouloir « partir dans l’autre dimension le plus tôt, le plus vite et le moins douloureusement possible ». Françoise Hardy s'était déjà déclarée en faveur de l'euthanasie à plusieurs reprises ces dernières années.

L'élégance de ses chuchotements harmonieux résonnera pour toujours dans le cœur des garçons et des filles de tout âge.

Ajouter un message